L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Exercice militaire «Zemstaaba 2007» : Sur les collines du Sanmatenga

Exercice militaire «Zemstaaba 2007»

Sur les collines du Sanmatenga

 

Dans le cadre de son programme d’activités annuelles, l’état-major des Armées tient du 3 au 6 juillet 2007 à Kaya, province du Sanmatenga, un exercice cadre (CPX) dénommé «Zemstaaba 2007». C’est le chef d’état-major général des Armées, le général major de brigade aérienne, Ali Traoré, entouré de ses collaborateurs immédiats, qui a procédé à l’ouverture officielle de la manifestation, dans la salle de conférences de l’hôtel Zinoogo.

 

Après Bobo-Dioulasso, le choix de la garnison de Kaya pour la tenue de l’exercice cadre «Zemstaaba 2007» réjouit les frères d’armes militaires, gendarmes et paramilitaires de la première région en général et ceux de Kaya singulièrement. Ils l’ont exprimé par la voix du commandant de la place d’armes de la capitale du Sanmatenga, le colonel Raboyinga Kaboré. La première région militaire s’est donc engagée à s’investir au maximum en tandem avec le comité d’organisation pour être à la hauteur, afin de mériter l’honneur qui lui est fait.

Pour le colonel Kaboré, «Zemstaaba 2007», de par l’envergure qu’il revêt, tant au niveau de l’organisation qu’en ce qui concerne les ressources mobilisées, se présente comme une activité majeure pour les Forces armées nationales (FAN), au regard des objectifs visés. Cette activité, a souligné le commandant de la place d’armes de Kaya, offre une occasion privilégiée de retrouvailles et de partage. Cela concourt, a-t-il dit,  au renforcement de la cohésion entre les différents cadres de la chaîne de commandement. L’organisation du CPX 2007 (commande postexercice), qui se révèle bénéfique pour la première région de gendarmerie et la première région militaire qui ont vu mettre à leur disposition des moyens pour améliorer leur cadre de travail au sein des deux postes de commandement (PC), a incité le colonel Raboyinga Kaboré à souhaiter son renouvellement pour le bien des différentes formations.

 

Apprendre à mieux gérer les crises internes

 

L’exercice cadre (CPX) Zemstaaba 2007, qui devait  se tenir l’an passé, a rappelé le chef d’état-major général des armées, est organisé dans l’objectif de poursuivre et de renforcer la formation et l’instruction dans les FAN, tout en mettant l’accent sur les missions de type nouveau, la gestion des crises internes et les actions humanitaires. Il vise non seulement le renforcement de la cohésion, de la solidarité et de la valeur opérationnelle des FAN, mais surtout le perfectionnement du savoir-faire technique et tactique des cadres. L’exercice permettra la mise en condition opérationnelle des cadres armant les différents PC, ce qui, selon le général major Ali Traoré, entre en droite ligne dans les objectifs du commandement de renforcer la discipline, la cohésion et l’instruction,  toutes choses indispensables à l’accroissement de la valeur opérationnelle d’une armée.  La nature de plus en plus complexe des crises et des conflits ainsi que l’évolution technologique des matériels,  a indiqué le général Ali Traoré, exigent des FAN une bonne préparation des cadres, des hommes et du matériel par l’instruction et l’entraînement continus. Pour lui, le cap devra être maintenu et toutes les occasions de formation devront être saisies pour l’amélioration des connaissances. Il a donc exhorté les participants à l’exercice à prendre activement part aux travaux et à être assidus.

Le thème de «Zemstaaba 2007» est noué autour d’une crise interne, et la zone de manœuvre touche trois Etats fictifs : Téri, Lafia et Yélé.

 

D. Evariste Ouédraogo

L’Observateur Paalga du 6 juillet 2007  



06/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres