L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Fait divers : La poisse de David

Fait divers

La poisse de David

 

David est un jeune homme résidant à Dassasgho. Il y a quelques années, il était employé dans une institution financière de la place. De par sa fonction, il était au contact des espèces sonnantes et trébuchantes. N'ayant pas pu résister à la tentation, il a commis des larcins qui lui valurent un séjour à l'ombre du côté de la Maison d'arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO).

 

Après avoir purgé sa peine, il recouvra la liberté, et la chance aidant, un de ses oncles maternels lui fit appel pour gérer sa boutique de pièces détachées. S'il savait...

Non seulement, il coula le commerce, mais pire, il sortait avec la femme de son oncle jusqu'au jour où il fut pris en flagrant délit d'adultère.

 

Inutile de signaler que dès lors, il déserta la boutique et se retrouva au chômage.

C'est alors que des amis l'aidèrent à ouvrir une gargote dans son quartier à Dassasgho.

 

Les choses semblaient aller, mais en mauvais gestionnaire, il s'adonne à la belle vie, entretenant des maîtresses.

Ce fut encore la descente aux enfers, avec à la clé, de nombreux crédits, jusque-là non soldés.

La clé mise sous le paillasson, on se demandait bien quel serait le nouveau créneau de David. Mais l'homme avait plus d'un tour dans son sac !

 

Il gagna la sympathie d'un revendeur de cycles, avec lequel il gagnait sa pitance. Alors que son employeur était absent, vint un homme qui désirait vendre sa moto de marque Yamaha.

David le convainquit et récupéra l'engin en donnant rendez-vous au propriétaire pour les jours à venir.

 

Comme il s'agissait d'un deal conclu en l'absence du patron, c'est tout naturellement qu'il amena la moto chez lui.

Quelle ne fut sa stupéfaction lorsqu'il constata la disparition de la Yamaha à son réveil, le lendemain. Les choses étaient corsées et il fallait trouver une solution au plus vite.

 

Sans piper mot à qui que ce soit, David se rendit sur son lieu de travail comme si de rien n'était.

Le hasard voulut qu'une connaissance de longue date se présentât pour lui confier une Rainbow à vendre.

 

Une aubaine, estima notre homme, qui entendait refiler le produit de la vente de cet engin au proprio de la Yamaha, en guise d'avance.

Mais une fois de plus, le sort lui joua un très mauvais tour, car en essayant la motocyclette, il fut victime d'un accident de la circulation, qui lui brisa la jambe.

 

Il semble que les dégâts sont estimés à plus de 50 000 F CFA et David ne dispose du moindre kopeck.

Alors que faire ? Car, il y a des explications à fournir non seulement à l'homme de la Yamaha, mais aussi à celui de la Rainbow.

 

A tous ceux qui ont rendu visite à David dans son plâtre, il n'a arrêté de clamer haut et fort qu'un méchant lui a jeté un sort. Vrai ou faux ?

 

Les Figas du jour in L’Observateur Paalga du 3 avril 2007



03/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres