L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Guiba : Le maire va-t-il perdre son fauteuil ?

Commune rurale de Guiba

Le maire va-t-il perdre son fauteuil ?

 

Dans la première semaine du mois d'avril, des conseillers municipaux de la commune rurale de Guiba, dans le Zoundwéogo, ont fait usage des dispositions de l'article 273 de la loi 055-2004/AN portant code général des collectivités territoriales au Burkina Faso, relatives à la motion de défiance. Une première ! Elle a été introduite à l'encontre du maire par 15 conseillers municipaux sur les 42 que compte le Conseil. Le maire Victor K. Guigma, qui a battu campagne pour le CDP aux dernières municipales, a rejoint le RPC dont il est d'ailleurs candidat aux élections à venir. Ceci expliquerait peut-être cela. A présent, le maire est tenu de convoquer une session extraordinaire qui statuera sur la question. Elle se tiendra probablement ce vendredi 13 avril. Pour que la motion de défiance soit validée, il faudra les voix de deux tiers des conseillers, soit 28 sur 42 et ce, au terme d'un débat contradictoire suivi de vote. Au cas où elle serait acquise, la démission du maire pour cause de défiance serait constatée par décret pris en Conseil des ministres, et il sera procédé à l'élection d'un nouveau maire dans un délai maximum de 30 jours. Si la motion est rejetée, le maire conservera son fauteuil où il a été officiellement installé le 14 juillet 2006, sans qu'aucune autre motion de défiance puisse être introduite à son encontre pour les mêmes motifs avant un délai d'un an. Affaire à suivre.

 

Extrait de «Pot-pourri» in Le Pays du 13 avril 2007



13/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres