L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Inondations dans le Lorum : 14 villages sinistrés et plus de 5 000 sans-abri

Inondations dans le Lorum

14 villages sinistrés et plus de 5 000 sans-abri

La pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit du 4 au 5 août 2007 à Titao, dans la province du Loroum et qui a duré 10 heures a provoqué d’énormes dégâts matériels. Bilan : 14 villages sinistrés, 634 concessions détruites, 786 greniers emportés.

Elle sera historique, cette forte pluie qui s’est abattue sur la région du nord, plus précisément sur Titao. En effet, ce sont de nombreuses personnes qui crient au secours dans la province du Loroum suite aux inondations provoquées par cette pluie. Les autorités administratives et politiques, avec à leur tête le haut–commissaire ont fait le tour des différents villages les plus touchés. Ce sont les villages de Derpon, Lossa, Komna, Gylan, Pelaboucou, Tansalga, Signoguin et la commune rurale de Banh.

Des maisons écroulées, une grande quantité de vivres détruite, des vêtements emportés, des animaux morts, plusieurs maisons inondées, c’est l’amertume à Titao. La situation est plus grave dans la commune de Banh où il est impossible de passer d'un village à l'autre. Pour communiquer, il faut avoir recours aux téléphones portables. Les voies sont envahies par les flots. Rien qu'à Banh on enregistre 2 600 personnes sans-abri, 415 maisons détruites, 310 greniers emportés, 3 logements d’enseignants écroulés, des livres scolaires et les vivres des élèves emportés.

Les besoins des populations sont énormes actuellement : des couchettes, des lampes, des vêtements et des vivres. Le bilan partiel des inondations a été dressé aux premiers responsables qui ont avisé la Direction régionale de l’Action sociale et de la Solidarité nationale du Nord.

Selon Boubacar Milougou, Directeur régional de l’Action sociale et de la Solidarité nationale du Nord, une solution sera vite trouvée pour afin de venir en aide aux populations sinistrées. Ce sont au total 5 204 personnes sinistrées, 634 concessions détruites, 786 greniers emportés. La plupart des villages concernés sont situés dans les bas-fonds avec des concessions peu commodes. Il est à signaler que la voie Titao- Ouahigouya est impraticable.

Par Adama SINARE

Le Pays du 9 août 2007



08/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres