L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Koudougou doté d'un stade municipal

Engagements nationaux

Koudougou doté d'un stade municipal


Le samedi 30 juin dernier, a eu lieu à Koudougou l’inauguration du stade municipal. C’était en présence de Laurent Sédégo, ministre de l’Environnement et de Cadre de vie, de Alphonse Arzouma Ouédraogo, secrétaire permanent des Engagements nationaux, et de Alexandre Yougbaré, directeur général des Sports, représentant le ministre des Sports et des Loisirs.


Réalisée grâce aux Engagements nationaux à travers le projet "Un village Une équipe sportive", cette infrastructure d’une superficie d’environ 3 ha a coûté selon les intervenants, la somme de 350 millions de F CFA, entièrement financée par la République de Chine Taïwan. Ce joyau est composé d’une tribune de 800 places assises, un bureau, deux vestiaires, deux cafétérias, des toilettes, etc.

Le maire de la commune de Koudougou, Seydou K. Zagré, a dit toute sa satisfaction. Il a rassuré les donateurs que ce joyau, fruit de la coopération bilatérale sera bien entretenu afin qu’il dure très longtemps. L’édile a cependant souhaité que la pelouse soit gazonnée et que les raccordements nécessaires soient effectués pour que ce stade réponde aux normes internationales afin qu’il puisse accueillir des compétitions internationales. Il a aussi émis le voeu que ce stade contribue au développement du sport et du football en particulier dans la ville.

Le chef du projet, "Un village Une équipe sportive", Arsène Zabré, pour sa part a rendu hommage à l’initiateur des Engagements nationaux, Blaise Compaoré. Il a aussi remercié la République de Chine Taïwan qui a permis de réaliser cette infrastructure et bien d’autres bâtisses de sport ou de loisir à travers le pays.

M. Zabré a confié que l’entretien de ce joyau est désormais sous la responsabilité de la commune. Il a par ailleurs souhaité bon usage aux bénéficiaires. Le directeur général des Sports, Alexandre Yougbaré, représentant le ministre des Sports et des Loisirs, a quant à lui, indiqué que les Engagements nationaux répondent aux besoins réels des populations et que s’ils n’existaient pas, il fallait les créer. Il a remercié la jeunesse de Koudougou pour son adhésion massive à la cause du sport. L’ambassadeur de Chine, Tao Wen-lung, a été vivement remercié par le directeur général des Sports pour son soutien permanent aux actions de l’initiateur des Engagements nationaux. Aux populations de Koudougou, il leur a demandé de faire en sorte que ce nouveau stade contribue à rehausser le niveau du sport et des loisirs dans la commune. L’ambassadeur de Chine Taiwan Tao Wen-lung dans son intervention, a confié que ce sont au total 81 terrains de football qui ont été mis à la disposition du Burkina par son pays la République de Chine Taïwan. Dont 6 avec clôture, 25 plateaux omnisports dont deux avec clôture, et le gazonnement des terrains du stade Wobi et de Planète champion. Pour Tao Wen-lung, le stade est par excellence un lieu d’expression et de maintien des personnes en bonne santé. Il a aussi fait savoir que dans tous les domaines d’intervention que connaît la coopération bilatérale, celui touchant au sport est sans conteste le plus populaire. L’inauguration de ce joyau était couplée à la finale de la super coupe des Engagements nationaux. Elle a opposé l’équipe du lycée national de Bobo à celle du PMK. Après le coup d’envoi donné par l’ambassadeur de Chine en compagnie du ministre Laurent Sédégo, de l’Environnement et du Cadre de vie, les deux finalistes ont croisé les crampons durant 60 mn, soit deux fois 30 mn. Au cours des 30 premières minutes, il y a eu des occasions de but qu'aucune formation n’a réussi à concrétiser. C’est à la 18e mn de la seconde partie que Bassiriki Banworo, a inscrit le premier but. Ce fut d’ailleurs l’unique but qui a permis à l’équipe de Bobo de remporter le trophée. Le match a été disputé dans un esprit de fair-play.

Les deux formations ainsi que les équipes de Ouahigouya et Koudougou, classées respectivement 3e et 4e, ont reçu des prix en nature et en espèces.

 

Dabadi ZOUMBARA

Le Pays du 5 juillet 2007



05/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres