L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Koudougou : Les conditions de voyage décriées par les usagers

Société de transport à Koudougou

Les conditions de voyage décriées par les usagers


Depuis quelques temps, les voyageurs sur les axes Koudougou –Ouaga, Koudougou -Bobo et autres localités, se plaignent des conditions de voyage offertes par les compagnies de transport. Au nombre des conditions décriées par les passagers, on peut énumérer : les pannes fréquentes, le non-respect des heures de départ, la vétusté des cars, etc. Au regard de cette situation préoccupante, nous avons rencontré certains voyageurs pour nous faire une idée de cette situation. Précisons qu’au moment où nous étions en plein micro trottoir, nous avons rencontré certains passagers en pleine colère dans une des sociétés. Le responsable de ladite société nous a rassuré que des améliorations sont en vue pour permettre aux passagers de voyager dans de bonnes conditions. Voici ce que les Koudougoulais et certains voyageurs d’ailleurs nous ont confié.

Mamadou Sanou, Université de Koudougou : "Je suis déçu des compagnies de transport ; J’ai pris un ticket pour le départ de 8 h mais il est pratiquement 9 h et le car n'est toujours pas là. J’ai fort envie de me faire rembourser et reporter mon voyage. Les passagers ne sont pas du tout respectés dans ces sociétés de transport. Il faut qu’ils fassent des améliorations.

Jules Davy Sawadogo, technicien en bâtiment : Dans l’ensemble des sociétés de transport, ça ne va pas ; les cars sont vétustes, les heures de départ ne sont pas respectées. . Je devais bouger avec le car de 8 h pour aller prendre le car de 15 h pour Boulsa .Mais jusque-là, aucun véhicule n’est disponible alors qu’il est 9 h. Si je rate le car de 15 h pour Boulsa vous voyez ce que cela entraîne comme désagrément ? Il faut qu’ils renouvellent leurs parcs autos pour nous faciliter le déplacement.

Albert Compaoré, stagiaire à l’ENS/ Koudougou : Le coût du transport est trop élevé. Si je le compare à celui de Manga la différence est grande. Koudougou-Ouaga fait 100 km et le transport fait 2 000 F CFA alors que Ouaga-Manga dépasse 100 km et le tarif n’est que 1 500 F CFA. Nombre de mes camarades faisaient la navette Koudougou-Ouaga pour pouvoir terminer leurs études à l’université de Ouaga ainsi que moi. Mais à cause du coût élevé du transport, nous étions obligés d’abandonner. Les véhicules dans l’ensemble des sociétés ne sont pas en bon état. Il manque le minimum de confort. Il serait bien qu’ils revoient l’état de leurs véhicules et aussi revoir les prix de transport à la baisse.

Robert Yaméogo : Ça ne va pas. Les cars sont fréquemment en panne. Je devais partir à Ouaga avec le car de 8h mais on m’a fait comprendre que les cars sont en panne. C’est dommage que les clients aient des problèmes pour effectuer leurs déplacements. Pendant les périodes de fêtes c’est plus grave, les passagers sont contraints à la bousculade parce qu’il n’y a pas de cars pour assurer leurs déplacements. Les tarifs sont aussi très élevés. Ouaga-Koupéla fait 140 km alors que c’est le même tarif que Koudougou -Ouaga dont la distance ne dépasse pas 100 km. Il faut qu’ils renouvellent leurs véhicules et traitent les usagers comme il se doit. On traite les passages comme s’ils étaient venus pour quémander.

Roland Tiendrébéogo, commerçant :  Les véhicules sont en mauvais état. Il y a trop de pannes. Donc, il faut qu’ils essaient de renouveler les cars. Nous payons le transport à 2 000 F cependant, rien n’est fait au niveau du confort. Les sociétés sont à redynamiser.

Fatouma Ouédraogo, institutrice : On a beaucoup de difficultés, les cars ne sont pas en bon état. Les pannes sont fréquentes en cours de route. Nous souffrons beaucoup pour le déplacement sur Ouaga. Les heures de départ ne sont pas respectées. Je pense qu’il serait bon qu’ils permettent à d'autres sociétés de s’installer pour rendre le transport plus fluide.

Esther Ouédraogo, CHR Koudougou : Les tarifs sont très élevés par rapport à la distance. Il y a aussi beaucoup de difficultés, Ca ne va vraiment pas. Il faut qu’ils fassent des améliorations surtout au niveau des prix.

Propos recueillis par Dabadi ZOUMBARA

Le Pays du 28 juin 2007



28/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres