L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

La jeunesse de Toussiana s’est bien amusée

Show Vacances Culture

La jeunesse de Toussiana s’est bien amusée

 

Show Vacances Culture a permis aux groupes artistiques des différents quartiers de Toussiana de se mesurer sur le plan culturel durant plus d’un mois. Le dénouement de ces compétitions a eu lieu le 15 septembre 2007 au bar Téria de Toussiana. Sur la plus haute marche du podium, on avait le groupe Sininyasigui en sketch, Kankélé en ballet moderne, Espoir Mampoua  en ballet traditionnel, Frères unis en poème et Gimel 14  en hip-hop.

 

Show Vacances Culture est le rendez-vous culturel de référence que les jeunes du département de Toussiana attendent à chaque fin d’année scolaire. L’événement est managé par le groupe de promotion culturelle Farafina dambé. Selon ses promoteurs, Joseph Traoré et Gaston Barro, Show Vacances Culture est “le cadre idéal pour occuper sainement les jeunes en leur donnant une opportunité de s’amuser et de fraterniser. Il s’agit aussi de stimuler leur esprit de création  et de  les pousser à montrer leur savoir-faire artistique”.

Cette année, c’était à la 3e édition, qui s’est déroulée du 4 août au 15 septembre 2007 sous le parrainage de Ibrahima Coulibaly, secrétaire général de la présidence du Faso. Ainsi, chaque samedi, durant plus d’un mois, différents bars (Téria, Parc des princes, Excellence) ont servi de cadre d’expression à la dizaine de groupes venant des grands quartiers de Toussiana : Yorokofesso, Mission, Gare, Nianaba, Toussianba, Ferme et Tapoko. Tous ont rivalisé en sketch, ballets moderne et traditionnel, poème. En hip-hop, l’inscription était individuelle.

Comme le thème général de cette édition, le thème du poème et du sketch était : “Ensemble pour un cadre de vie sain”. En ballet moderne imposé, on avait le tube Burkina Faso de Yayouss DJ lors des éliminatoires et Joliesse de Fat Beauté en finale tandis que dans le volet traditionnel, chaque groupe a eu la latitude d’exécuter les pas de danse d’une ethnie (toussian, gourounsi…) de son choix.

Après avoir suivi attentivement les prestations, le jury, présidé par Evariste L. Ouattara, a rendu son verdict qui classe en tête Sininyasigui en sketch, Kankélé en ballet moderne, Espoir Mampoua  en ballet traditionnel, Frères unis en poème et Gimel 14  en hip-hop. Dans la catégorie beauté, c’est Odile Sanou qui a été déclarée miss de Show Vacances Culture 2007.

Des numéraires, des fournitures scolaires, des tee-shirts et du savon ont été offerts à chaque groupe. La miss et ses dauphines ont reçu chacune des numéraires, des pagnes wax et des plats.

Dans la série des allocutions, le maire, Moussa Ouattara, s’est félicité de cette heureuse initiative et réaffirmé qu’il soutiendra toujours toute action déployée en faveur des jeunes. C’est aussi l’avis de Regina Ouattara, présidente d’honneur de Farafina dambé, qui continuera à accompagner cette structure en se tenant inlassablement aux côtés des jeunes.

Pour sa part, le parrain Ibrahima Coulibaly, soucieux de la bonne éducation des jeunes leur a prodigué des conseils en les a encourageant à tenir bon. Il s’est réjoui de ce que “tout s’est bien passé” et a renouvelé son engagement auprès de Farafina dambé. C’est d’ailleurs lui, qui sera encore le parrain de la 4e édition qui se déroulera du 2 août au 20 septembre 2008 à Toussiana sous le thème crucial de «l’importance de la scolarisation des filles».

Mais en attendant, Joseph Traoré et Gaston Barro peuvent jubiler, car Show Vacances Culture a permis de “révéler des talents qui ne demandent qu’à être encadrés et soutenus pour porter haut notre culture”.

 

San Evariste Barro

L’Observateur Paalga du 27 septembre 2007



26/09/2007
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres