L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Le maire de Ouessa réagit à des accusations contre sa gestion

Commune de Ouessa

Le maire réagit à des accusations contre sa gestion

 

"Commune de Ouessa : des entraves à la bonne gestion des affaires". Telle est la titraille d'un article paru dans notre édition du 7 février dernier relatant des faits de malversation, d'exactions, etc. de politiciens. Le maire de cette commune qui s'est senti interpellé use de son droit de réponse et réagit à l'article en question.

 

"Monsieur le Directeur,

Dans les colonnes de votre quotidien paru le 07 février 2008 aux pages 12 et 13, j'ai été interpellé par un écrit signé de Monsieur Somda Nalobemarg et qui n'a pas laissé d'adresse ni de coordonnées auxquelles je peux le joindre pour lui donner ma version des faits.

En réponse à son écrit, je vous serais reconnaissant de bien vouloir publier dans vos délais les meilleurs ma réplique.

Je suis surpris et étonné des faits qui me sont reprochés car toutes nos sessions ont connu la participation des conseillers de l'opposition (UNDD) et des services techniques déconcentrés de l'Etat; lors des sessions, nous débattons de toutes sortes de sujets, surtout en divers.

Je n'ai jamais été interpellé par qui que ce soit sur de telles situations de mal gouvernance, ni de la traque de certains conseillers de l'UNDD.

Pour ma part, l'auteur de l'écrit a eu un parti pris dans la présentation des faits car sans les avoir vérifiés au préalable, d'après ses propres termes, il les a balancés dans la presse.

Moi, je ferai le contraire en vérifiant les faits auprès de mon conseil municipal car certains conseillers ont aussi été interpellés, mes parents, des responsables d'association, des responsables coutumiers et certains services techniques.

C'est après coup que nous publierons les délibérations dans la presse.

Pour ce faire, et dans un souci de transparence et d'équité dans le traitement de l'information, j'invite Monsieur Somda Nalobemarg à la toute prochaine session du conseil municipal car tous les points évoqués dans le journal seront inscrits à l'ordre du jour.

Je m'engage à prendre en charge vos frais de déplacement et de restauration.

L'invitation à la session sera transmise au journal "Le Pays" qui sera chargé de la transmettre à Monsieur Somda Nalobemarg qui est libre de convier ses informateurs, puisque la séance sera publique.

Toutes les personnes impliquées ou citées dans l'écrit seront conviées à la session.

Dans l'espoir que ma requête retiendra votre attention, veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de ma parfaite considération."

 

Le maire

Mutan Hien

Le Pays du 20 février 2008

 

NDLR : Dans ce Faso où les démocrates sont, à vrai dire, une espèce rare, voici un maire qui a une âme de vrai démocrate.

 



20/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres