L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les autorités appellent à la retenue

 Communiqué

Les autorités appellent à la retenue

 

  Ce jour, vendredi 11 janvier 2008, les services du Commissariat de police de l'Arrondissement de Bogodogo dans la Commune de Ouagadougou ont découvert le corps sans vie d'un jeune homme de nationalité burkinabè du nom d'ldrissa Ouédraogo dit Daouda, précédemment agent de change à l'aéroport international de Ouagadougou.

 Cette découverte fait suite à une plainte des travailleurs de la Société AFRIBACHE, dont le siège est à Abidjan, en République de Côte d'Ivoire. Inquiets de la fermeture inopinée de leur société toute la journée du 10 janvier, ils en ont saisi les services de police.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le sieur Idrissa Ouédraogo dit Daouda aurait été tué par un de ses partenaires d'affaires du nom d'Abbas Damen, de nationalité libanaise et présent au Burkina depuis seulement huit (08)  mois.

Abbas Damen aurait, selon les informations en notre possession, convié Idrissa Ouédraogo dit Daouda à son domicile, dans la nuit du 09 au 10 janvier 2008 au prétexte de convertir des francs CFA contre des dollars américains. Selon toute vraisemblance, cela n'était qu'un piège odieux pour s'emparer de l'argent en sa possession après l'avoir assassiné.

Le sieur Abbas Damen aurait précipitamment quitté le territoire burkinabè le 10 janvier dans  la nuit et a été, aux dernières nouvelles, localisé à Abidjan, où il  est activement recherché par les services de police par l'intermédiaire d'Interpol.

 Le Gouvernement présente ses sincères condoléances à la famille et aux  proches.

 Il invite par ailleurs chacune des personnes concernées à la retenue et au calme, car ce crime ne saurait rester impuni.

La Communauté libanaise, qui vit en parfaite symbiose avec le peuple burkinabè, doit être épargnée de toute velléité de violences face à un acte criminel isolé dont l'auteur  est activement recherché avec la collaboration  de toute la Communauté libanaise du Burkina.

 

 

Le ministre de la Sécurité

Assane Sawadogo

Officier de l'Ordre National

L’Observateur Paalga du 14 janvier 2008



14/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres