L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Lutte contre le Sida : Les artistes comme fer de lance

Lutte contre le Sida

Les artistes comme fer de lance

 

Doter les artistes de connaissances indispensables devant leur permettre de jouer pleinement leur rôle de sensibilisateurs sur le VIH/SIDA. Tel était l’objectif de cet atelier, qui s’est tenu du 29 août au 1er septembre dans la salle de réunions de la maison des associations de lutte contre le Sida (MAS).

 

Organisé à l’initiative de l’association Sida Ka Taa, cet atelier s’inscrit dans la dynamique des actions en cours sur la lutte contre le Sida. L’association, en effet, est actuellement dans une phase de création de nouveaux outils de sensibilisation à travers la production d’un recueil de contes, d’une pièce de théâtre, d’un support cassette de musique interactive et d’un film sur le VIH. La réalisation et le succès de ces différentes œuvres nécessitent une réelle implication des artistes. D’où l’organisation de cet atelier qui avait pour objectif principal de renforcer les connaissances des participants en matière de VIH/Sida. Alors, par cette rencontre, l’association Sida Ka Taa a voulu associer les artistes à la réflexion, sur la stratégie Musique Interactive et son adaptation à l'idéal des artistes et aux attentes du public jeune, afin de trouver les meilleures stratégies de sensibilisation. Les travaux de cet atelier ont aussi permis aux organisateurs non seulement d’associer les artistes au processus d’évaluation des outils créés à travers des représentations et des débats ainsi que des séances de musique interactives, mais également de préparer et de réaliser une animation avec les nouveaux outils. Placée sur le thème «Art et communication sociale», cette rencontre, qui a bénéficié du soutien du Secrétariat permanent du Comité national de lutte contre le Sida (SP/CNLS), a regroupé les artistes lauréats de l’édition 2003 de Sida Ka Taa, des comédiens de la troupe Faso Dèmè et des conteurs de l’association la Source.  Pour le président de l’association Sida Ka Taa, monsieur Anselme Sanou, la lutte contre le Sida passe aujourd’hui par une augmentation de l’offre de l’information. Et les résultats à l’issue des travaux de cet atelier ont permis de mesurer l’importance du rôle des artistes dans cette lutte contre le VIH/Sida. «Nous pouvons changer la façon de sensibiliser. La musique doit prendre place à côté du cinéma comme un outil de sensibilisation et nous sommes persuadés que la popularité des artistes reste un atout qu’il faut exploiter dans la lutte contre le Sida», a conclu le président de l’association.

 

Jonas Apollinaire Kaboré

L’Observateur Paalga du 6 septembre 2007



06/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres