L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Menaces contre Saboteur :

Menaces contre Saboteur

"Mon agresseur devisait avec Palm"

 

Le vendredi 2 novembre dernier, nous avons reçu à notre rédaction la visite de Drissa Traoré "Saboteur", l'ex-entraîneur des Etalons. Il ne s'agissait pas d'une visite de courtoisie, mais plutôt d'une amertume que ce dernier a voulu nous confier. Il dit avoir été menacé par un homme après qu'il sortait du stade du 4-Août, le jeudi 1er novembre, vers 20 heures alors qu'il venait de suivre le match Burkina # Togo comptant pour le tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

 

C'est un Saboteur médusé et désabusé que nous avons reçu ce vendredi sur le coup de 11h 30. L'homme semblait fortement choqué par ce qui lui était arrivé la veille. Voici sa version des faits : "Le jeudi soir, à la sortie des  matches Burkina # Togo et Niger # Sénégal comptant pour la phase de poule du tournoi de l'intégration, j'étais en train de bavarder avec des amis à côté de mon véhicule. Soudain, un homme s'approcha de moi et commença à me menacer en me lançant des paroles obscènes. Je lui ai demandé s'il me connaissait. Il me répond qu'il me connaît bien. Il ajouta que le jeudi 1er novembre dans la matinée, j'ai accordé une interview à une télévision étrangère dans les locaux de l'hôtel Palm Beach annexe. Cet agresseur me laissa entendre que ce n'est pas normal que je parle à cette télé étrangère. Il ira plus loin en disant que je suis à la base de l'élimination des Etalons à la CAN 2008. Il voulait même m'agresser physiquement. Les gens qui étaient dans les parages m'ont dit de ne pas réagir compte tenu de mon rang".

Choqué par les propos, Saboteur nous raconte qu'il est allé chercher des éléments de sécurité pour faire arrêter son agresseur. 

"Quand je suis revenu sur les lieux avec du renfort, 10 mn plus tard, j'ai demandé à l'entourage où était passé le monsieur qui me menaçait. On m'a dit qu'il est vers la buvette du stade du 4-Août en compagnie du ministre des Sports et des Loisirs, Jean Pierre Palm. J'ai pointé le phare de mon véhicule sur l'entrée de la buvette et j'ai vu le monsieur qui en sortait. Quand je suis descendu avec les éléments de sécurité, il est retourné rapidement dans la buvette. Je fonce là-bas et qui je vois effectivement, mon agresseur avec le ministre des Sports en conversation. Le comble est que Jean Pierre Palm a affirmé que le monsieur en question est bien connu, car il est le vice-président de l'Union nationale des supporters des Etalons de la ville de Bobo ; un certain Traoré Lassina. Jean Pierre Palm s'est interposé en disant  que ce n'est pas la peine de l'interpeller et que si je veux déposer une plainte, de le faire».

«Je me suis dit qu'un individu ne peut pas m'agresser de la sorte s'il ne compte pas sur une protection quelconque. Le pire est que dans les minutes qui ont suivi, on est venu trouver le monsieur avec le ministre des Sports. Je trouve cela anormal et étant un homme public, je tenais à informer l'opinion nationale».

Face à cette situation, et selon sa version des faits, Saboteur dit qu'il ira déposer une plainte auprès du procureur. Voici encore une autre affaire qui viendra pourrir l'atmosphère sportive qui n'est d'ailleurs pas bonne depuis l'élimination des Etalons à la CAN Ghana 2008.

 

Kader Traoré

L'Observateur Paalga du 6 novembre 2007 

 

 

Lire aussi :

 

Menaces contre Saboteur : Le colonel Palm contre-attaque

https://barro.blog4ever.com/blog/lirarticle-66428-511344.html

 

"Comme ton nom l'indique, c'est la pagaille qui t'arrange" (Lassina Traoré à Saboteur)

https://barro.blog4ever.com/blog/lirarticle-66428-511427.html

 

   



06/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres