L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Miss Burkina 2007 : Safiatou Diakité, une beauté venue de Bobo

Miss Burkina 2007

 Safiatou Diakité, une beauté venue de Bobo

 

La 15e édition de Miss Burkina a été remportée par Safiatou Diakité, Miss Bobo 2007. En effet, le vendredi 13 juillet à l'hôtel Sofitel Ouaga 2000, le jury, présidé par la 1re dauphine de Miss France, Sophie Vouzelaud, a porté son choix sur la Bobolaise de 23 ans. Avec ce sacre, la nouvelle beauté n'a fait que récupérer la couronne de Miss Burkina 2006, Ramatou Barry, ressortissante de la même ville.

 

 Haute de ses 177 centimètres et pesant 58 kg, Miss Burkina 2007 est née le 23 juillet 1984 à Bobo, et sa famille y réside toujours. Safiatou Diakité, outre le fait qu'elle vient d'être élue meilleure beauté du Pays des hommes intègres, vient de décrocher son bachot. Elève en terminale G2 au «Bon Berger», elle vient ainsi d'obtenir son premier diplôme universitaire, à l'issue des examens du baccalauréat cette année. Que de succès donc pour cette charmante fille qui, d'ailleurs, fêtera dans une dizaine de jours son 23e anniversaire !

Retour à cette soirée sublime au cours de laquelle 13 prétendantes devaient mettre les atouts de leurs côtés pour bénéficier des faveurs du jury, qui prenait, entre autres, en compte la démarche, le sourire, la beauté du corps, l'exécution de pas de danse du terroir dont la candidate est originaire, la culture générale, etc.

Les deux premières sorties ont permis au public de se faire une idée de celle qui pouvait être retenue par les juges de la soirée. Des numéros revenaient régulièrement sur des lèvres : le 3, Amandine Ouédraogo de l'Oubritenga pour certains, pendant que d'autres penchaient pour le 11, porté par Safiatou Diakité, la Bobolaise. Un confrère originaire de l'Est  avait lui, aussi, déjà sa Miss en la personne de Zaratou Prisca Ouédraogo. C'était à chacun son pari ou son pronostic, mais la suite des événements allait amener bon nombre de personnes à modérer leurs ardeurs. Eh oui, la culture générale a été le bourreau de nombreuses, voire de l'ensemble des concurrentes. Si on ne s'éloigne pas de la question choisie, on tord, on torpille la langue de Molière. Des rires fusent de partout quand on dit, entre autres, «organes génitales». Des voix s'écrièrent : «C'est quoi ça ! On ne peut rien pour ces gens-là…En plus, elles ne sont même pas belles».

Outre ces insuffisances, il faut reconnaître que certaines musiques de terroir ne s'accommodaient pas à l'habillement et à la province d'origine des miss. Ainsi, la représentante de la ville de Sya, en tenue peulh, a épousé beaucoup de peine pour esquisser ses pas de danse et ce sur fond musical bobo ; celle de Zorgho a dansé du Warba sur du Wiré tandis que la candidate du Namentenga aura fait tout sauf des pas de Wedbindé. Et que dire de cette musique posée de Bil Aka Kora, qui n'a pas permis à la beauté du Nahouri de bien esquisser du djongo ?

Des failles qui méritent d'être corrigées lors des prochaines éditions.

Des 13 prétendantes donc, c'est la n° 11, à savoir Safiatou Diakité, qui a été couronné Miss Burkina 2007. Ses 1re et 2e dauphines sont respectivement Amandine Ouédraogo (n°3) de l'Oubritenga et Ghislaine Bazié (n°4) du Boulkiemdé. Le public, avec 16 237 sms, a opté pour le classement suivant : 1re : Amandine Ouédraogo (n°3), 2e : Safiatou Diakité (n°11), 3e : Zaratou Prisca Ouédraogo (n°13).

La soirée, parrainée par l'épouse de l'Ambassadeur de France au Burkina, Eva Goldblatt, a été agrémentée par les belles prestations de la diva de la chanson ivoirienne,  Aïcha Koné, et d'artistes burkinabè à l'instar d'Adji et de Bélissa.

 

Cyr Payim Ouédraogo

L'Observateur Paalga du 16 juillet 2007

 

 

Encadré

Ce que gagnent les élues

 

-Miss Burkina, Safiatou Diakité : 1 poste téléviseur, 1 refrigérateur, des produits cosmétiques pendant 1 an, 1 moto Mégastar, 1 billet d'avion Ouaga-Paris-Ouaga (offert par Air Burkina), un séjour de 10 jours à Rio de Janeiro au Brésil (offert par KS voyages), 1 téléphone portable, 1 cuisinière, etc. ;

 

-1re dauphine, Amandine Ouédraogo : 300 000 FCFA, des produits cosmétiques pendant 1 an, 1 moto JC, 1 téléphone portable, un séjour de 10 jours à Rio de Janeiro au Brésil (accompagné de Miss Burkina), etc. ;

 

- 2e dauphine, Ghislaine Bazié : 1 téléphone portable, 150 000 FCFA, des produits cosmétiques pendant 1 an, 1 moto JC, etc. ;

 

N.B. : Les candidates ont reçu chacune un chapeau de Saponé, offert par le maire François Konseiga.



16/07/2007
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres