L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Missive à mon oncle

Missive à mon oncle

Cher oncle,

 

Je me réjouis de la situation de retour à la paix définitive vers laquelle nous tendons actuellement. Seulement, la route est encore longue et j'en appelle une fois de plus à la sincérité de tous les acteurs de la crise, afin que l'esprit bienfaisant qui couve l'Accord politique de Ouagadougou (APO) soit entretenu. Je te confirme que les signes sont prometteurs et qu'en plus des Ivoiriens, la communauté internationale est visiblement résolue à accompagner le processus. Ton neveu Madou qui figure toujours dans les comités d'organisation des grandes manifestations vient de m'apprendre que bientôt, Yamoussoukro s'apprête à abriter une importante rencontre du G77.

Voulant satisfaire sa curiosité légendaire que tu lui as souvent reprochée parce qu'elle mettait mal à l'aise tes amis politiciens, tante Koumba a demandé à ton neveu d'éclairer un peu sa lanterne sur le G77. Madou qui était pressé de prendre la route lui a dit que c'est le pendant du G8, c'est-à-dire le rassemblement de tous ces pays en développement qui essaient de réfléchir sur leur sort. Pourvu que quelque chose de positif sorte de ce conclave, a noté ton frère Nabiga qui a conclu que sinon la "vie chère va nous tuer". En tout cas, si les réunions de cette envergure se tiennent en Côte d'Ivoire, c'est parce que la sécurité y est de retour. Les autorités militaires travaillent du reste dans cette logique. C'est encore dans l'optique de sécuriser davantage les routes et de rendre le trafic plus fluide que Laurent Gbagbo et son Chef d'état- major des armées ont engagé une lutte sans merci contre les rackets de toutes sortes. Maintenant, des missions sillonnent le pays, traquant les hommes de tenue indélicats. Les corrompus sont visés mais les corrupteurs non plus ne sont pas à l'abri de ce combat contre le racket. Kassoum, ton neveu qui est revenu la dernière fois du Burkina par la route, a juré de n'emprunter désormais que le train. Il dit avoir souffert surtout dans le Nord de la Côte d'Ivoire, c'est-à-dire dans les zones encore aux mains des ex-rebelles. Ceux-ci, comme pour préparer l'après - démantèlement, s'engagent dans une course effrénée à l'enrichissement et ce sont les voyageurs qui en font les frais. Kassoum m'a dit que lorsqu'il a présenté tous ses papiers du reste en règle, les racketteurs lui ont dit ceci : "Va montrer ça à Guillaume Soro, c'est lui qui sait lire "papier".

Je sais qu'actuellement vous jubilez au Burkina parce que les Etalons respirent la forme. Ici, même si les Eléphants ont gagné leurs deux premiers matches, leurs barrissements sont très timides. Et pour cause ! Didier Drogba et certains cadres de l'équipe, pour des raisons diverses, n'ont pas répondu à l'appel du nouveau coach Vahid Halilodzic. Ce qui fait que les Eléphants ne tournent pas encore à plein régime. J'espère que tout va s'arranger afin que l'équipe retrouve son âme. Au fait, sais-tu que Laurent Gbagbo n'a toujours pas dit officiellement s'il sera candidat à la présidentielle du 30 novembre prochain ? "C'est un secret de polichinelle", ne cesse de clamer ton neveu Kassy qui bat d'ailleurs campagne pour le futur candidat non encore déclaré.

 

Ton neveu

Le Pays du 11 juin 2008



11/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres