L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Moumouni Dagano : "On a eu peur"

Moumouni Dagano

"On a eu peur"

 

Les Etalons du Burkina rentrent aujourd'hui avec trois précieux points arrachés à Victoria , la capitale des Seychelles. Ce fut un match piégé qui a failli troubler la quiétude des "sabots" des Etalons. A l'issue de ce match de la 3e journée comptant pour les éliminatoires de la CAN et du Mondial 2010 (groupe 9), les Etalons gardent toujours la tête du groupe avec 9 points.

 

L'essentiel pour les Etalons dans ce match contre les Seychelles, c'était d'arracher les 3 points de la victoire. Ils les ont péniblement empochés (3-2). L'état du terrain, la fatigue du voyage mais aussi le manque de concentration ont failli pénaliser le groupe de Duarte Paulo. Heureusement pour eux, ils avaient du coeur. C'est l'exemple du défenseur Mamadou Tall qui, malgré une blessure qui devait l'amener à quitter le terrain, a tenu à terminer le match, à la satisfaction de son portier Daouda Diakité. Les Seychellois se sont réjouis d'avoir inscrit des buts sur leur stade, chose rarement vue aux Seychelles. Leur joie était toute logique. Ils ont tellement inquiété les Etalons que le goaleader, le président de la Coordination nationale des supporters des Etalons, Mahamadi Kouanda, présent à Victoria, se dit heureux de cette victoire, surtout que, dit-il, il avait confié à Dagano avant le match que ce serait lui qui marquerait les 3 buts du Burkina.

Moumouni Dagano (auteur des 3 buts burkinabè) a affirmé à la fin du match : "On a eu peur." L'avant-centre burkinabè a fini par reconnaître que l'équipe des Seychelles n'était pas une équipe amatrice. Pour lui, les Seychelles étaient présentées comme les plus faibles du groupe, mais il lance, un sourire en coin : "Ils ont failli gâcher notre fête." Dagano se satisfait d'avoir marqué 3 buts , mais humblement il reconnaît que ce fut la conclusion du boulot abattu par ses coéquipiers.

Quant à son entraîneur, Paulo Duarte, il reconnaît qu'"on a eu chaud" parce que l'équipe seychelloise joue avec beaucoup de volonté, et de façon organisée. Pour le technicien portugais des Etalons, son équipe a commis l'erreur de manquer de concentration en début de deuxième mi-temps. Son collègue des Seychelles, le Hollandais Jan Mark, est heureux d'avoir "marqué de beaux buts". Pour lui, ces buts sont importants pour son équipe qui progresse au fil des matches. "Nous sommes satisfaits de notre prestation, mais pas des résultats", conclut l'entraîneur des Pirates des Seychelles.

Le portier des Seychelles, Sopha Nelson, reconnaît que les joueurs burkinabè sont supérieurs à eux. Pour Nelson, "après notre deuxième but, nous pensions au moins qu'on allait enfin décrocher une victoire, mais hélas !" Le portier seychellois donne rendez-vous aux Etalons au match retour, prévu pour ce samedi 21 juin. Ce match se jouera malheureusement sans Madi Panandetiguiri qui a écopé d'un carton jaune à Victoria, à la 83e mn. C'est son deuxième carton après celui de Tunis le 1er juin dernier. Duarte aura donc à revoir la composition de son groupe.

 

Par Alexandre Le Grand ROUAMBA (Envoyé spécial aux Seychelles)

Le Pays du 17 juin 2008



17/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres