L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Nakamtenga : un conflit foncier en gestation ?

Nakamtenga : un conflit foncier en gestation ?

 

A Nakamtenga, village de la commune rurale de Koubri, couve un conflit foncier. Selon Aly Ouédraogo, conseiller municipal CDP de la localité, des personnes ont vendu des terranis à Nakamtenga à plusieurs millions de F CFA, ce qui pose des problèmes. En effet, les nouveaux acquéreurs seraient en train de détruire les semis des paysans, afin de procéder à des investissements. Aly Ouédraogo dit craindre des affrontements entre deux villages (Nakamtenga et Tanvi).

 

Refondation : en attendant la réponse de Blaise Compaoré

 

Après avoir consulté les autorités coutumières et religieuses des 13 régions, les groupes parlementaires à l'hémicycle et diverses personnalités, comme celles du collège des sages, les refondateurs, comme prévu, ont envoyé une adresse au chef de l'Etat, le 12 juin dernier, afin qu'il convoque le dialogue républicain et inclusif. Les partis signataires du manifeste de la Refondation (ils sont 11 à présent) attendent la réponse du président du Faso, Blaise Compaoré.

 

Chefferie traditionnelle : vacance de poste à Toma

 

Maurice Paré, à l'issue d'une consultation villageoise du 17 mars 1964 et sur proposition du commandant de cercle de Toma, fut nommé par arrêté n°214/IS/DI/CH du 30 avril 1964 chef de village de Toma. L'homme s'est éteint en novembre 2007 après une vie bien remplie. Depuis, le poste est vacant. Traditionnellement, chez les San, sujets des Mossé, ce genre de poste est le moins prisé et le moins convoité. De l'avis des ethnologues, seul compte et s'impose en pays san, le mandat des chefs de terre, un droit naturel acquis réservé à des initiés et à une classe sociale bien donnée. Là, le pouvoir se transmet de génération de famille à génération de famille.

Contrairement au pays mossi, le chef de village en pays san n'a pas de pouvoir réel. Il est parfois, en cas d'inconduite, interpellé de façon vive par son prénom à l'Etat civil. L'ascension au trône (chef de village) est rarement sujette à polémique.

Toutefois, depuis quelque temps, il semble que des appétits s'aiguisent pour la succession du vieux Samo décédé, toute chose contraire aux moeurs des Sana. On susurre que la notabilité de la grande famille Paré de Toma dont est issu le regretté chef ait porté son choix sur Emile Paré, un banquier à la retraite. Y a-t-il d'autres candidatures déclarées ou suscitées, comme cela s'est passé en 1964 où les prétendants avaient été soumis à une sanction ou légitimité populaire ?

L'autre aspect la plus importante et décisive est la gestion de cette situation au cas où il y aurait d'autres ambitions.

 

Dori : un bel exemple de dialogue interreligieux

 

La ville de Dori vient de donner un bel exemple de solidarité et de dialogue interreligieux à l'occasion du décès de l'imam de la grande mosquée de ladite ville. Les catholiques ont, par exemple, célébré des messes en la mémoire du défunt. Pendant que les coreligionnaires ont organisé le doua conformément aux préceptes de l'islam. Cet élan de solidarité n'est pas un fait du hasard. Dans la mesure où la ville de Dori abrite une organisation multiconfessionnelle, l'Union fraternelle des croyants (UFC), qui se veut un creuset de dialogue au service des populations.

 

Des climatiseurs à haute efficacité énergétique dans des bâtiments publics

 

La Cellule de gestion de l'énergie (CGE) est une structure dépendant du ministère des Mines, des carrières et de l'énergie. C'est une pièce centrale du programme de maîtrise de l'énergie dans l'administration publique. Dans ce combat qu'elle a engagé pour réduire le montant des factures d'électricité de l'Etat, la CGE a choisi, du 2 au 30 juin 2008, d'installer 264 climatiseurs à haute efficacité énergétique dans les bâtiments publics. C'est ainsi qu'à l'immeuble Baoghin, 73 de ces climatiseurs profiteront au ministère du Travail et de la sécurité sociale et à celui de l'Action sociale et de la solidarité nationale. A l'immeuble du 15 - Octobre, ce sont 99 de ces appareils qui iront au ministère en charge des Mines et à ceux en charge des Sports et du Commerce. L'immeuble de l'Education, à travers les deux ministères en charge de l'Enseignement de base et des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, sera doté de 53 climatiseurs à haute efficacité énergétique tandis que 35 autres iront au Premier ministère et 4 à l'Assemblée nationale.

 

Koubri : lotissement en vue

 

Une importante assemblée générale, convoquée par l'association Développement communautaire de Koubri (DCK), se tiendra à Koubri, le samedi 14 juin. Parmi les sujets à l'ordre du jour de la réunion, on évoquera l'extension du lotissement de la commune, que vient d'autoriser le ministère de l'Habitat et de l'urbanisme. Cette décision est le fruit d'une longue lutte de DCK, engagée depuis 2001, suite au premier lotissement de la ville qui avait connu de nombreuses irrégularités. Beaucoup de résidents n'avaient pu obtenir des parcelles alors que des non- résidents en ont été attributaires. C'est pour réparer ce tort subi par la population que le nouveau lotissement a été autorisé.

 

COCEO : une nuit de la reconnaissance

 

Dans le cadre de son programme d'activités inscrites au titre de l'année scolaire et académique 2007-2008, et sous le patronage de monseigneur Jean - Marie Compaoré, archevêque métropolitain de Ouagadougou, la Communauté catholique des élèves et étudiants de Ouagadougou (COCEO) et ses aumôniers célébreront la nuit de la reconnaissance le samedi 14 juin 2008 à 19h 00 au sein de l'Aumônerie catholique des élèves et étudiants de Ouagadougou sise à la Rotonde.

Cette soirée sera marquée par une expression de gratitude à l'endroit de personnalités qui ont marqué la vie de l'aumônerie cette année durant (tant dans les structures de la COCEO qu'au niveau des aînés fidèles), et le tout accompagné par des prestations d'artistes confirmés en individuels comme en groupe.

 

Le Pays du 13 juin 2008


13/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres