L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

"Nous étions piqués dans notre amour propre"

Henri Waongo, candidat CDP

"Nous étions piqués dans notre amour propre"

 

Pourquoi a-t-on dissous le conseil municipal de Gounghin ?

 

Comme vous l'avez sans doute entendu, il y a eu beaucoup de supputations autour de la gestion de la commune rurale de Gounghin, depuis les premières élections en 2006. Pour ces premières élections, il y a avait 3 partis, le CDP, le PDP/PS et l'UPR. A l'issue des votes, notre parti, le CDP, s'en était sorti avec 45 conseillers; le PDP/PS, qui nous suivait immédiatement, en avait 39, et l'UPR 3. Il faut noter que l'UPR est déjà de la mouvance présidentielle, donc théoriquement du côté du CDP. En plus, même s'il y avait une coalition entre le PDP/PS et l'UPR, ils devrait s'en tirer avec 42 conseillers contre 45 pour le CDP. Si on devait s'aligner pour voter, il n'y aurait pas de discussion. Mais comme le vote est secret, il s'est trouvé à la fin que c'était le candidat du PDP/PS qui était élu maire de Gounghin. Naturellement, cela est choquant, mais politiquement, on ne peut pas dire que c'est untel qui a fait ceci ou cela. Mais quoiqu'on dise, les choses ne devraient pas aller comme ça. Et ce n'est que par la suite que nous avons découvert qu'effectivement, ce n'était pas parce que les gens avaient voulu le maire sortant, mais parce qu'il y avait eu de petites tribulations, si bien qu'ils ont pris la mairie. Naturellement, dans notre amour propre on était piqué. C'est comme ça que les conseillers ont refusé de siéger. A la toute dernière session du conseil municipal que le maire avait convoquée, les conseillers qui étaient des nôtres et qui partaient aux sessions ont décidé de ne plus y aller et de regagner la maison. Ils ont décidé par eux-mêmes de regagner la maison. C'est ainsi que le quorum n'a pas été atteint et que la session n'a pu se tenir. Et comme les textes l'exigent, il fallait faire un rapport au MATD qui devrait prendre une décision. C'est ce qui a abouti à la dissolution du conseil municipal de Gounghin."

 

Propos recueillis par Paul-Miki ROAMBA

Le Pays du 3 juin 2008



03/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres