L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Organisation de la conférence islamique : Les Etats-Unis vont être représentés

Organisation de la conférence islamique

Les Etats-Unis vont être représentés  

        

 Suite aux récentes déclarations via Internet du leader Al-Qaïda proclamant que "la victoire est proche", et encourageant de nouveaux recrutements pour combattre en Afghanistan, en Irak, en Somalie et en Palestine, je voudrais partager avec vous quelques points de vue de la politique que les Etats-Unis entreprennent pour créer des conditions de vie paisible dans le monde.

 

Le gouvernement des Etats-Unis attache un grand intérêt à l'islam, en annonçant par la voix de son Président, son intention de nommer un envoyé spécial auprès de l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI), qui sera chargé d'écouter les délégués des pays musulmans et de leur faire part des points de vue des États-Unis.

La nomination de cet envoyé spécial est destinée à montrer aux pays musulmans l'intérêt que les Américains portent à un dialogue respectueux et à une amitié durable. Ce sera la première fois que les États-Unis nomment un envoyé auprès de l'OCI. Par ailleurs, les Etats-Unis réaffirment leur engagement en faveur du processus de paix au Proche-Orient, et travaillent pour qu'une Palestine démocratique puisse voir le jour et vivre côte à côte en paix avec Israël.

Les Etats-Unis ont récemment commémoré le cinquantenaire de la mosquée de Washington, une occasion pour célébrer la diversité des religions pratiquées aux Etats-Unis. L'emplacement de cette mosquée, le long de la même avenue où se trouvent des églises chrétiennes, une synagogue et un temple bouddhiste, illustre bien une société où les gens peuvent vivre et prier comme ils l'entendent sans qu'on les intimide.

Les Etats-Unis luttent avec force pour que la liberté et la diversité de religions soient respectées par tous dans le pays, car pour les Américains, la liberté de prier conformément à sa conscience est très essentielle. Les Américains, avides de liberté, se sentent visés lorsque d'autres personnes sont privées de cette liberté religieuse.

La plus grande difficulté consiste à aider les musulmans modérés à remporter la lutte contre l'extrémisme. Les Etats-Unis condamnent les extrémistes et la façon dont ils présentent sous un faux jour l'islam et la politique américaine. Les extrémistes, ennemis de la liberté, prétendent à tort que les États-Unis sont en guerre contre les musulmans et la religion musulmane, alors qu'en fait ce sont ces mêmes extrémistes qui sont les véritables ennemis de l'islam.

L'ampleur de l'aide des Etats-Unis aux pays musulmans lorsqu'ils sont en proie à une catastrophe constitue un signe de l'amitié qu'ils portent aux musulmans. C'est ainsi que des secours ont été envoyés après des séismes en Iran et au Pakistan ainsi qu'après le tsunami de décembre 2004 en Indonésie et en Malaisie. Les Etats-Unis ont défendu les musulmans en Bosnie et au Kosovo après le démembrement de la Yougoslavie. A l'heure actuelle, le gouvernement américain mobilise le monde entier pour qu'il fasse face au génocide au Soudan, et réaffirme son engagement en faveur des jeunes démocraties du monde musulman.

Au Burkina Faso où les différentes pratiques religieuses vivent côte à côte en harmonie, l’Ambassade des Etats-Unis travaille durement pour établir des liens entre les deux peuples, américain et burkinabè, quelle que soit la religion. Nos bibliothèques, le Centre de Langue Américain, les Espaces Américains à Bobo, Fada et Zorgho, sont débordés de Burkinabè enthousiastes d’en apprendre plus sur les Etats-Unis et leurs valeurs. Le site web de notre Ambassade et notre programme d’échanges culturels améliorent la connaissance et la compréhension du monde. L'Ambassade a développé plusieurs  programmes à l'intention de la communauté musulmane: des bourses pour des élèves d'établissements secondaires privés musulmans, pour étudier l'anglais,  des programmes d'échanges culturels à l'intention de  la communauté musulmane, et la formation à l'utilisation de l'Internet des femmes musulmanes. Une ONG américaine, le Secours islamique, a récemment donné des médicaments d'une valeur de 5 millions de dollars, soit environ 2435000000 de F CFA, au ministère de la Santé, en collaboration avec l'Ambassade des Etats-Unis à Ouagadougou et le Département de la Défense à Washington.

Les Américains croient en la démocratie, en la liberté et au respect des religions diverses. Ici au Burkina Faso, comme autour de cette planète, les Etats-Unis s’engagent de façon responsable et avec passion à s’assurer que les droits universels sont respectés.

 

Par Jeanine Jackson

Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso

L’Observateur Paalga du 11 juillet 2007



11/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres