L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Ouaga au coeur des enjeux ivoiriens

Réponse au neveu

Ouaga au coeur des enjeux ivoiriens

Très cher neveu,

Par la force du Dialogue direct, le destin de la Côte d'Ivoire se décide depuis quelques semaines entre Abidjan, Bouaké et Ouagadougou. Tu l'as sans doute appris, c'est dans la capitale du "pays des Hommes intègres" qu'est venue la nouvelle de la nomination de Guillaume Soro comme le prochain Premier ministre. L'actuel locataire de la primature, Charles Konan Banny, a baissé les armes, après avoir donné l'impression pendant longtemps qu'il se cramponnerait à son poste. Sa dernière déclaration devant un groupe de sympathisants lève toutes les équivoques : "Toute mission a une fin et je suis prêt à me sacrifier pour la Côte d'ivoire", a-t-il lâché sentencieusement. Quelle nouvelle tunique va porter Banny, lui qui semblait bien se sentir dans celle de chef de gouvernement ? Au regard des manifestations de soutien que lui apportent de nombreux groupes sociaux, il y a fort à parier que Banny se peaufine une image de présidentiable. Il ne serait donc pas étonnant que le banquier, ayant pris goût à la politique, s'y jette corps et âme avec l'ambition de prendre la place de Gbabgo, l'homme qui lui a fait voir de toutes les couleurs. C'est vrai, les fonctions de gouverneur de la BCEAO semblent plus faciles à assumer. Il faudra donc attendre de voir si Banny optera pour le dur choix du combat politique ou celui très confortable de grand argentier de l'Afrique de l'ouest. C'est dire qu'il n'a pas encore dit son dernier mot.

En attendant, Ouagadougou, en plus d'être une passerelle politique entre Ivoiriens, s'est aussi transformée en une plate-forme culturelle. Si j'en crois les images de la TNB que je suis sur satellite, le lancement de la série burkinabè "Quand les éléphants se battent" s'est fait en présence d'acteurs ivoiriens, dont le truculent Gohou Michel. Ils ont tourné dans le film, ce qui est un bel exemple d'intégration entre nos deux pays.

Je t'apprends, enfin, que le ballon d'or africain 2007, Didier Drogba, a présenté son trophée à son premier fan, le président Laurent Gbagbo. Comme il le fait depuis quelques jours devant ses interlocuteurs, Gbagbo a lancé cette phrase en recevant Drogba: "La crise est finie". Pour preuve, après la formation du nouveau gouvernement, il compte effectuer une tournée dans le centre, l'ouest et le nord du pays. Pourvu que ce beau programme se réalise.

Ton oncle

«Missive à mon oncle» in Le Pays du 28 mars 2007



28/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres