L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Programme Saaga 2008 : Abraham Traoré et sa troupe en alerte

Programme Saaga 2008

Abraham Traoré et sa troupe en alerte

Depuis la deuxième décade du mois de mai, le Programme Saaga a repris du service pour la campagne 2008-2009. C’est ce qu’a annoncé le coordonnateur dudit programme au cours d’un point de presse, hier 12 juin 2008, à Ouagadougou.

Le 30 mai dernier, le ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques, Laurent Sedogo, a procédé, sur les berges du Poniro à Kampti dans la province du Poni, au lancement de la campagne agricole 2008 sur toute l’étendue du territoire national. Hier jeudi 12 juin 2008, c’était au tour du Programme Saaga d’animer un point de presse marquant le démarrage officiel de ses activités.

Le coordonnateur du Programme, le colonel Abraham Traoré, et ses collaborateurs ont donc fait sortir du garage tout l’équipement qu’il faut, notamment les générateurs, les avions et les produits servant à ensemencer les nuages. Pour la présente campagne, Abraham Traoré a déclaré que, comme l’année écoulée, ce sont « les mêmes dispositifs opérationnels qui seront mis en œuvre avec cependant l’acquisition de deux nouveaux équipements (le PCASP et le CCNC) ».

Ce matériel, a-t-il assuré, doit leur permettre de mener des campagnes de mesures d’aérosols et de noyaux de condensation. Cette acquisition, toujours selon lui, va aider son équipe à avoir une bonne connaissance de la climatologie et surtout à savoir les moments les plus efficients pour ensemencer. Signalons que la première opération a eu lieu par vecteur aérien depuis le 24 mai 2008 dans l’Ouest du Burkina.

Hier, pendant que la coordination du programme s’entretenait avec les journalistes, un avion King-R était en opération d’ensemencement à 125 km de Ouagadougou, vers Pissila, dans le Centre-Nord. Notons que ce point de presse, coanimé par le coordonnateur du Programme, le directeur de la Météorologie, Adama Alhassane Diallo, et un représentant du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), Félix de Valois Compaoré, a été marqué par deux exposés.

Le premier a porté sur les interventions du Programme de l’année écoulée et le second, sur la prévision saisonnière de 2008 élaborée par Mme Sanfo Judith de la direction nationale de la Météorologie du Burkina. Pour ce qui est du bilan des opérations d’ensemencement pour l’année 2007, le coordonnateur du Programme Saaga a laissé entendre que ses hommes ont fait, au cours de la campagne 2007, 24 interventions avec les vecteurs aériens, et 37 avec les vecteurs terrestres sur toute l’étendue du territoire national.

Ce qui représente une durée totale de 617 heures 49 minutes. A cela s’ajoutent des actions de renforcement des capacités du personnel et de tissage de partenariats avec des institutions africaines et internationales travaillant dans le domaine de la modification artificielle du temps, notamment l’augmentation des précipitations par ensemencement des nuages.

L’objectif de ces démarches, a indiqué le coordonnateur du Programme Saaga, est d’enrichir les capacités scientifiques et techniques des cadres nationaux engagés dans cette expérience. Il est même envisagé avec l’université de Ouagadougou la création d’un troisième cycle en physique des nuages.

A en croire l’exposé fait par la direction de la Météorologie, les prévisions pluviométriques donnent à espérer une bonne campagne agricole cette année. En tout cas, au Nord, elle annonce une pluviométrie excédentaire par rapport à la normale dans les zones du Nord, du Centre et du Sud.

Il faut cependant relever que des échanges avec les hommes des médias, il est ressorti la nécessité de doter notre Direction nationale de météorologie d’équipements performants pour plus d’efficacité dans l’ensemencement des nuages. Abraham Traoré a souhaité qu’il y ait de nombreuses situations favorables durant cette campagne « afin de pouvoir augmenter l’offre hydrique essentielle aux activités agro-sylvo-pastorales ».

Hamidou Ouédraogo

L’Observateur Paalga du 13 juin 2008



13/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres