L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

RDB/Koubri : un conseiller municipal migre au CDP

RDB/Koubri : un conseiller municipal migre au CDP

 

"Après analyse de la situation politique dans notre commune, j'ai l'honneur de rendre ma démission du Rassemblement pour le développement du Burkina (RDB) à compter de ce jour 12 février 2008." C'est en ces termes que Masmoudou Tapsoba, conseiller municipal du RDB à Koubri (province du Kadiogo), annonce sa démission de ce parti. Il atterrit au CDP auquel il a adressé une demande d'adhésion le 14 février dernier.

 

 

Délivrance de titres fonciers : il faut un bilan à mi-parcours

 

Ce demandeur de titre foncier, A.S, revient à la charge dans sa quête d'informations sur la campagne. Dans les lignes qui suivent, il pose des questions au directeur général des Impôts sur la campagne en question. L'une a trait à l'absence de bilan à mi-parcours.

 

"Monsieur,

Je voudrais tout d’abord vous dire merci pour cette conférence de presse du 24 décembre 2007 qui a confirmé mon propos dans un premier courrier adressé à monsieur le ministre sur l’acquisition des titres fonciers, paru dans "L’Observateur Paalga" du 6 décembre et le journal "Le Pays" du 14 décembre 2007.

Après cette conférence de presse de monsieur le directeur général des Impôts, deux questions me viennent à l’esprit :

1) Pourquoi un bilan n’a pas été fait à mi-parcours ?

2) A quoi servira un bilan en fin de campagne ?

Tout compte fait, nous, contribuables, continuerons de subir l’Administration.

Je n’avais pas trouvé utile d’écrire une fois de plus, mais aujourd’hui encore je cours pour mon titre foncier.

Ma quittance de payement date du 11 janvier 2007. Le 18 janvier 2008, alors que je pensais sortir de cette galère, je me rendais compte que la valeur des investissements mentionnés était celle de l’évaluation de 2003. En effet, j’ai réalisé un certain nombre de travaux en 2006 et lorsque j’ai reçu la visite des services des impôts au mois de février 2007, j’ai attiré l’attention de l’équipe sur les travaux après l’évaluation de 2003. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi le montant reste inchangé. J’ai demandé une autre évaluation et, en réponse, je dois payer 67 000 F CFA supplémentaires pour le retrait de mon titre foncier. Il me reviendrait à 367 000 F CFA. Est-ce normal, étant donné que la campagne est de 300 000 F CFA ?

Monsieur le directeur général des Impôts, je n’avais pas obtenu satisfaction sur certains points de mon premier courrier et je voudrais les reconduire :

- Serons-nous dédommagés pour toutes ces tracasseries ?

- La campagne du titre foncier a-t-elle été conçue par des professionnels ?

- Aurons-nous des lettres de courtoisie, seulement comme excuses accompagnant les titres fonciers ?

J’attends d’être dédommagé. Monsieur le directeur, quand le rôle est inversé, nous avons des pénalités de 100%, voire 200%. Je rappelle que la campagne est de quarante- cinq jours et non un an, comme chacun pourrait le constater.

Monsieur le directeur général, je voudrais votre apport quant à l’acquisition de mon titre foncier parce que je ne sais pas si je dois vraiment payer encore 67 000 francs à vos services.

Monsieur, dans l’attente de votre réponse, je vous prie d'accepter l’expression de mes sentiments distingués."

 

Taxis : une opération CCVA

 

La Fédération nationale des taximen et des travailleurs du secteur des transports du Burkina (FNTT/STB), à travers le Syndicat national des taximen du Burkina (SYNTA-B) et le Syndicat des taximen de la solidarité (SY-TAX-SO), organise une opération de visite technique des taxis de la ville de Ouagadougou le samedi 23 février 2008 au CCVA sis à Ouagarinter à partir de 7h00 mn.

 

8-Mars : des pagnes cadeaux pour 750 femmes

 

Pour le 8-Mars, il y a plusieurs manifestations au programme dont le point culminant aura pour cadre Tenkodogo, la capitale du Boulgou. Consciente que les 750 femmes rurales qui doivent prendre part à la grande parade prévue à cet effet n'auront pas les ressources financières nécessaires pour se procurer le pagne de l'uniforme, Céline Yoda a pris une option qui a été accueillie avec beaucoup de joie dans les provinces. En effet, la ministre de la Promotion de la femme a décidé d'offrir les pagnes à toutes ces femmes qui ont été choisies dans les villages pour défiler le 8-Mars. Les 3 pagnes nécessaires à chaque femme étant d'un coût de 4 500 F CFA (hors spéculation des commerçants) il faut reconnaître que cet effort inédit de la ministre Céline Yoda est le bienvenu.

 

Ligue africaine des champions : le CFO obtient le nul à Dakar

 

Dans le cadre des matchs aller du tour préliminaire de la Ligue des champions CAF, le représentant burkinabè, le CFO, contraint l'AS Douanes du Sénégal au partage des points sur ses bases à Dakar. Les 2 équipes ont fait jeu égal sur le score de 0 but partout. Le match retour est prévu à Ouagadougou le week-end du 29 février, 1er et 2 mars 2008.

 

Le Pays du 18 février 2008



18/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres