L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Semaine nationale de l’internet : La fête commence aujourd’hui

Semaine nationale de l’internet

La fête commence aujourd’hui

Sous la présidence du Premier ministre et le parrainage du président de l’Assemblée nationale, la Semaine nationale de l’internet (SNI) s’ouvre ce matin à Ouaga 2000. Placé sous le thème "Technologies de l’information et de la communication (TIC) et environnement", cet événement permettra d’une part de voir en quoi l’usage des TIC peut contribuer à préserver l’environnement, et d’autre part de promouvoir l’utilisation de ces outils dans notre pays.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la semaine allant du 18 au 26 avril 2008 sera une période hautement TIC au Burkina. En effet, durant ces jours, notre pays va célébrer internet et les autres TIC. Cette manifestation, comme l’a déclaré le ministre des Postes et des Technologies de l’information et de la communication, Joachim Tankoano, se veut " un cadre pour favoriser la vulgarisation des TIC et elle s’inscrit en droite ligne de la Cyber-stratégie nationale adoptée par le gouvernement".

Durant ces 9 jours, à Ouaga tout comme dans beaucoup de villes de provinces, les populations auront l’occasion de s’initier aux TIC et à leur maniement, puis de débattre de leurs applications dans notre quotidien. Le Salon international des TIC de Ouagadougou (SITICO) battra son plein à Azalaï hôtel Indépendance.

A propos du thème de la SNI, "TIC et environnement", le ministre Tankoano a assuré que la contribution des TIC n’est pas très élevée dans la pollution de l’environnement même s’il reconnaît qu’un travail devra être fait pour le recyclage de ces outils. Il a surtout soutenu que les TIC peuvent contribuer à réduire l’effet de serre si tant est qu’on arrive à mettre en place un gouvernement électronique.

Ce qui fera qu’on utilisera moins de papier, on détruira moins l’environnement, on communiquera plus sans pourtant avoir à se déplacer et donc à faire des voyages (en train, en voiture, en avion) polluants. C’est pour cela qu’il a déclaré que "promouvoir les TIC, c’est un acte d’écocitoyenneté".

Au cours de cette SNI, il se tiendra à Ouaga 2000, du 21 au 23 avril, un forum panafricain organisé par Microsoft et le Burkina sur les Bonnes pratiques des TIC. L’idée, c’est de mettre dans un panier commun l’ensemble des exemples d’applications réussies des TIC dans la société (école, santé, gouvernance, commerce, administration, etc.) pour que chaque pays puisse s’en inspirer afin de ne plus avoir à inventer la roue. L’objectif final, c’est de faire en sorte que les TIC puissent contribuer au développement de nos pays, de nos entreprises, bref au développement de l’homme.

San Evariste Barro

L’Observateur Paalga 18 avril 2008



18/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres