L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Teli@, l’ADSL de FASONET : Pour un accès facile à internet

Teli@, l'ADSL de FASONET

Pour un accès facile à internet

 

Sous le nom commercial de Teli@, FASONET met à la disposition du public burkinabè des connexions ADSL pour un accès internet haut débit et le tout à des prix cassés. Désormais, ayez internet à domicile ou au bureau à partir de 19 900 FCFA TTC par mois. Le lancement officiel de ce produit a eu lieu le 12 juillet 2007 à Ouagadougou à l'hôtel Pacific.

 

En lançant Teli@, l'Office national des télécommunications (ONATEL-S.A.) veut accompagner et favoriser une entrée réussie du Burkina dans la société de l'information. Internet, avec ses multiples applications, est en train de devenir un outil dont de plus en plus de personnes ne peuvent plus se passer pour des raisons professionnelles ou privées. Mais l'accès permanent et illimité au réseau des réseaux reste une question fondamentale pour beaucoup d'internautes. En effet, il n'est pas rare de rencontrer en ville des gens en train de chercher  le matin de bonne heure ou tard dans la nuit un cybercafé déjà ouvert ou qui n'est pas encore fermé.

Teli@ de FASONET vient donc apporter une réponse appropriée à ces situations désolantes. Et pour cause, avec ce produit, pour peu que vous disposiez d'un ordinateur et d'une  ligne de téléphone fixe, l'ONATEL-S.A. vous donne la possibilité d'avoir accès à internet haut débit à domicile ou au bureau. Si vous remplissez ces deux conditions,  présentez-vous à une agence ONATEL-S.A. pour renseigner un formulaire d'abonnement à l'ADSL. Comme l'a expliqué Abdoulaye Zida, chef du Département Commercial à la Direction de l'Internet, «vous n'aurez qu'à débourser 38 600 F TTC représentant les frais d'accès (15 000 F) et d'achat d'un modem USB (23 600 F). A compter de ce moment, les techniciens de l'ONATEL-S.A. vont configurer votre ligne pour que vous ayez accès à l'ADSL. Plusieurs offres sont disponibles. Ainsi, vous pouvez opter pour un forfait mensuel de 19 900 F TTC pour 128 kbps, 34 900 F TTC pour 256 kbps, 59 900 F TTC pour 512 kbps, 114 900 pour 1Mbps ou 219 900 F TTC pour 2Mbps».

Avec Teli@, l'ONATEL-S.A. ambitionne non seulement de faire entrer internet dans les ménages mais aussi d'offrir une meilleure connexion à des services comme les ONG, les cybercafés, les petites et moyennes entreprises, l'administration et les grandes entreprises.

A Ouaga, Teli@ est déjà disponible dans les agences suivantes : Centre-ville, Zone du Bois, ZAD, Gounghin, Patte d'Oie, Ouaga 2000 et Kossodo.  Bobo est déjà couverte et très bientôt, selon Péma Bamouni, directeur commercial et marketing de l'ONATEL-S.A., «les zones suivantes seront couvertes : Banfora, Koudougou, Koupéla, Tenkodogo, Dassasgo, Pissy, Tampouy et d'ici un an les localités de Ouahigouya, Fada, Kaya, Dédougou et Boromo auront accès à l'ADSL».

Avec l'ADSL, l'abonné ne fait que cumuler des avantages : rapidité et confort d'une connexion permanente et illimitée (24H/24), la disponibilité de la ligne téléphonique, la maîtrise du budget de communication. Pour le développement de l'internet au Burkina, la nationale des télécommunications a investi cette année plus de 3 milliards FCFA.

Pour terminer, Bamouni Péma a annoncé que de plus amples informations sur Teli@ peuvent être obtenues dans les différentes agences de l'ONATEL-S.A.

 

San Evariste Barro

L'Observateur Paalga du 13 juillet 2007

 

Encadré

 

Le forfait maîtrisé de TELMOB

 

Téné Théodore Diessongo, le directeur de TELMOB, a profité  du lancement de Teli@ pour présenter un nouveau produit de sa structure, à savoir le forfait maîtrisé. Pour lui, c’est une solution pour la maîtrise du budget de communication. C’est en fait un nouveau système postpayé. On y accède de trois manières. Si vous êtes déjà un abonné à l’ancienne formule postpayée, on change votre mode d’abonnement ; si vous êtes en mode prépayé, TELMOB vous donne un nouveau numéro commençant par 70 20 ou 70 21. La dernière façon d’y accéder, c’est le cas de celui qui n’était pas à TELMOB et qui vient prendre un nouvel abonnement directement sous le mode du forfait maîtrisé.

La liberté est laissée à chaque abonné de définir le montant de sa souscription, qui ne peut en aucun cas être inférieure à 20 000 F/mois.

L’avantage est que votre facture téléphonique ne vous surprendra plus, puisque c’est un forfait mensuel que vous utilisez. Donc c’est la tranquillité de ce côté-là. Maintenant, si vous épuisez votre crédit avant la fin du mois, vous pouvez continuer à émettre des appels en rechargeant votre téléphone avec des cartes prépayées.

Ce produit est déjà disponible à TELMOB depuis déjà un mois et demi et le service clientèle est disponible pour ceux qui veulent en savoir davantage.

Pour terminer, Téné Théodore Diessongo a promis que TELMOB allait prendre très rapidement des dispositions utiles pour rendre encore plus optimale la couverture de la ville de Toussiana par le réseau du premier opérateur mobile du Burkina.

 



13/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres