L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Un explosion fait 3 blessés (Palais de justice de Manga)

Palais de justice de Manga: un explosion fait 3 blessés

 

Le tribunal de grande instance de Manga a procédé le 27 juin à l'incinération de produits saisis dont il avait ordonné la confiscation et la destruction. Il s'agit notamment de mèches lentes, de dynamites civiles, de cordons détonnateurs, de faux billets de banque (52 de 10 000F, 16 de 2 000F, 60 de 1 000F), de produits pharmaceutiques et de drogues de 45,189 kg. Pour ses besoins, le CNEC de Pô a demandé et obtenu les mèches, dynamites et cordons. Après la soustraction de ces produits, le reste a été stocké dans un bassin situé dans la cour du palais pour incinération. A 10h 45 minutes, une forte détonnation alerte l'entourage, une épaisse fumée monte de la cour. Un cordon détonnateur avait échappé au tri et c'est au moment où 3 prisonniers voulaient raviver les flammes qu'il a explosé. Résultats: le bassin a naturellement volé en éclats et les 3 malheureux ont été blessés. Mais rien de bien grave; ils ont été conduits au centre médical pour y recevoir des soins et tous se portent mieux.

 

Commune de Bobo : 7 arrondissements, 52 secteurs, 19 villages rattachés

 

La commune de Bobo Dioulasso va probablement compter, les années à venir, 7 arrondissements au lieu de 3 comme c'est le cas actuellement, et 52 secteurs contre 25. Quant au nombre des villages rattachés à la commune, il passera de 35 à 19, certains ayant été érigés en secteurs urbains. C’est ce qui ressort du projet de redécoupage de la commune de Sya, adopté le 26 juin par le conseil municipal en sa session ordinaire des 26 et 27 juin 2008. Le président du conseil municipal, Salia Sanou, maire de Bobo, s’est félicité de l’adhésion massive des conseillers au présent projet de redécoupage de sa commune. Le projet a en effet été voté par 147 conseillers municipaux sur 150. Seul un conseiller a voté contre et deux se sont abstenus. Salia Sanou s’est particulièrement réjoui de la participation de différents acteurs de la région au processus de redécoupage de l’espace communal. Les responsables administratifs, coutumiers, religieux et de la sécurité de Bobo y ont été associés. Toutefois, l’examen du projet en conseil municipal ce 26 juin 2008 a suscité de vifs débats au sein des conseillers.

Le Mouvement burkinabè pour le développement et le civisme sur le front de la fraude à l'école.

Depuis le début des examens scolaires de la session 2008, le MBDC est sur le terrain de l'éducation. Objectif : sensibiliser les candidats aux différents examens : CEP-BEPC-BAC, contre les pratiques frauduleuses et leurs méfaits. Dans cette optique, des affiches avec des messages stigmatisant la fraude sont ventilées dans les différents centres d'examens. Ces différentes affiches interpellent et sensibilisent tous les élèves à plus de sacrifices et à se départir des tentatives frauduleuses afin de mériter leur diplôme. Dans ses perceptions, le MBDC entend tisser sa toile à travers l'installation dans tous les établissements scolaires, de sections du Mouvement.

Le MBDC est une association composée de membres issus de milieux divers et de parents d'élèves. Le président, Fousseny Ouédraogo, inspecteur d'éducation spécialisée, et ses collaborateurs venant des secteurs de l'éducation, de la santé, des finances, et de l'administration générale, entendent relever le défi de la lutte contre les fraudes en milieu scolaire par l'arme de l'éducation civique.

 

Le Pays du 30 juin 2008



30/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres