L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Un groupe de clients au PDG de la BIB

Question a qui de droit

Un groupe de clients au PDG de la BIB

 

"Un groupe de clients BIB du Burkina profond mais dont les comptes sont domiciliés à la BIB Dapoya" ne savent plus ce qui leur arrive à propos des prêts que la Banque internationale du Burkina leur accorde pourtant, contrairement à l'adage qui signifie qu'"on ne prête qu'aux riches". Dans leur ligne de mire se trouve en particulier l'agence BIB de Dapoya. Inquiets et désabusés, ces clients dont le porte-parole répond au 76 08 58 95, posent la question à qui de droit.

 

"Monsieur le PDG,

Nous venons très respectueusement par le présent, vous informer d'une pratique qui perdure au sein de votre réputée institution et plus particulièrement à votre agence de Dapoya.

En effet, contrairement à l'adage qui dit qu'"on ne prêtre qu'au riche", nous modestes salariés contractons les prêts parce qu'on est pauvre.

L'obtention d'un prêt (ordinaire ou scolaire) constitue un parcours de combattant à BIB Dapoya. Le service crédit abuse de la précarité de notre situation pour nous faire une sorte de surenchère qui ne dit pas son nom, surtout en ce qui concerne la durée de l'opération. Pour les clients qui viennent de l'intérieur du pays, c'est vraiment pénible.

Nous vous sollicitons d'user de votre pouvoir discrétionnaire pour un traitement diligent de nos inquiétudes.

Veuillez agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l'expression de nos sincères gratitudes."

 

Le Pays du 1er août 2008

Encadré

Une nouvelle rubrique est née

 

Le droit à l’information est consubstantiel de l’Etat de droit et de la démocratie. En partant du postulat que le Burkina Faso est un Etat de droit démocratique, nous avons jugé indispensable d’instituer cette rubrique qui est par ailleurs l’expression du désir du citoyen d’exercer son droit à l’information. La rubrique s’appelle "Question à qui de droit". Elle avait déjà été créée dans les années 90, mais elle a fait long feu, faute probablement de démocrates. Aujourd’hui, nous estimons, à tort ou à raison, que notre démocratie a fait des percées notables, ce qui nous encourage à croire, peut-être naïvement, que le contexte est enfin favorable à la recréation d’une telle rubrique. Un espoir d’autant plus fondé que le chef du gouvernement, qui a séjourné pendant longtemps aux USA en qualité d’ambassadeur, est un grand communicateur devant l’Eternel. Par l’entremise de cette rubrique, il sera donc loisible au citoyen de poser des questions à son ministre ou aux directeurs centraux et il a le droit d’en attendre des réponses. Nous savons à l’avance qu’une telle rubrique va effaroucher les anti-démocrates et tous ceux qui ont quelque chose à cacher au citoyen souvent perçu comme l’empêcheur de tricher ou de mal gouverner en rond.

Nous comptons donc, pour la vie de cette rubrique, sur la Primature qui a suffisamment donné au peuple burkinabè les gages de sa volonté de transparence et de rigueur dans la gestion des choses de la République et, plus généralement, sur tous les démocrates de ce pays. Cette rubrique sera tenue dans le respect strict de l’éthique et de la déontologie conformément à l’esprit et à la lettre du Code de l’information.

 

La Rédaction



01/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres