L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Un passager bien indésirable

Un passager bien indésirable

 

Il y a quelques semaines, sur l'avenue Charles de Gaulle, un motocycliste qui avait marqué un arrêt aux feux tricolores a eu la désagréable surprise de voir un malade mental monter à l'arrière de son engin. Le passager indésirable s'est solidement cramponné, résistant ainsi aux injonctions et aux efforts du propriétaire de l'engin pour le faire descendre. Finalement, le malade mental s'est décidé tout seul à descendre. Seulement, il a continué à monter la garde au même carrefour, probablement pour rejouer le même tour à un autre usager de la route. Heureusement que la scène s'est arrêtée au stade de l'amusement dont ont profité les autres usagers hilares. Le malade mental aurait pu être plus violent.

 

BEPC 2008 : un candidat retardataire refoulé

 

Cela s’est passé au lycée provincial Naba Baonga de Manga où sont basés les deux jurys de la province. Le jeudi 5 juin, premier jour de composition, tout s’est bien passé dans la matinée selon les présidents. C’est dans l’après – midi, au moment où ses camarades subissaient l’épreuve d’anglais, qu’est arrivé le candidat malheureux, "à 15 h23 minutes exactement", a laissé entendre Adama Konaté, président du jury I dont il relève. Malheureusement pour le candidat, les textes disposent que 20 minutes après le début d’une épreuve, aucun retardataire ne doit être admis en salle. Il a donc été simplement éconduit et n’a pas composé les épreuves en question. Signalons qu’au Zoundwéogo ils sont 856 candidats (476 garçons et 380 filles) dont 127 candidats libres à partir à la conquête du précieux parchemin. Les deux jurys ont enregistré 14 absents. Par ailleurs, les 85 candidats du lycée départemental de Gon – Boussougou subissent les épreuves dans le jury de Zabré (région du Centre - Est), ce qui ne manque pas de poser quelques difficultés pour l’établissement des statistiques.

 

CEP 2008 : le message de la ministre de l'Enseignement de base

 

Demain 10 juin, débute sur toute l'étendue du territoire national, les épreuves du Certificat d'études primaires (CEP) et du concours d'entrée en 6e. A cette occasion, la ministre de l'Enseignement de base et de l'Alphabétisation, Odile Bonkoungou, a adressé le message ci-dessous.

 

"Chers enseignantes et enseignants

Chers encadreurs ;

Chers partenaires sociaux de l'éducation de base ;

Chers parents d'élèves ;

Chers enfants

La fin de l'année scolaire 2007-2008 s'annonce avec la préparation de la session des examens et concours scolaires.

En effet, les 10, 11, 12 et 13 juin 2008, 147 851 candidats et candidates prendront d'assaut les différents centres d'examens pour subir les épreuves du Certificat d'études primaires et du concours d'entrée en classe de sixième.

A cette occasion, je voudrais renouveler toute ma gratitude aux parents d'élèves, aux mères éducatrices, aux encadreurs pédagogiques et aux enseignants, pour leur précieux accompagnement multiforme.

J'apprécie hautement, leur disponibilité, leur unité et leur synergie d'actions, indispensables pour garantir une bonne année scolaire.

Je leur adresse mes sincères félicitations et tous mes encouragements.

A vous chers enfants, n'ayez aucune crainte. Travaillez bien et vous serez admis à vos examens et concours.

Courage et bonne chance !"

 

Le Pays du 9 juin 2008



09/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres