L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Une vente de salon de coiffure qui tourne mal

Une vente de salon de coiffure qui tourne mal

Parce qu'elle a décidé de s'engager dans d'autres activités et rejoindre son époux affecté ailleurs, la propriétaire d'un salon de coiffure situé dans l'ex-quartier Zangouétin (dans la zone ZACA) met le local en vente. Parmi les nombreuses propositions, elle retient finalement celle d'un couple qui, après les négociations, donne une avance de 2 millions F CFA et celle qui devait prendre le salon a été formée par la propriétaire. Quelque temps après, la première dame revient réclamer ses deux millions de F CFA parce que ne voulant plus acquérir le salon. Prise de court, la propriétaire lui demande de patienter afin qu'elle remette le salon en vente pour lui restituer son argent. C'est dans cette période de recherche d'un nouvel acquéreur que la dame voit débarquer un jour chez elle, à domicile, des gens accompagnés de deux policiers armés. La dame est alors rudoyée devant ses enfants terrorisés à la vue des armes et du mauvais traitement subi par leur mère. Voulant savoir au moins à qui elle a affaire, la dame demande à celui qui dit être un notaire son identité et l'ordonnance qui lui permet d'opérer une saisie chez elle à domicile et non à la limite, sur le salon, objet du litige. Aujourd'hui, les enfants de la dame humiliée ont peur d'aller à l'école et prennent la fuite quand la sonnerie d'entrée se fait entendre. Face à tout cela, la dame a déposé une plainte au niveau de la justice et a déjà été entendue par les gendarmes.

Extrait de «Confidences du week-end» in, Le Pays du 10 avril 2007



10/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres