L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Une visite de courtoisie à la famille du Premier ministre

Comité des sages du Boulkiemdé

Une visite de courtoisie à la famille du Premier ministre

Le comité des sages du Boulkiemdé, composé d’une cinquantaine d’hommes et de femmes, dont le Lallé naba Sanem, le pasteur Michel Koala, El Hadj Amadou Yaméogo, Bruno Ouédraogo, a le samedi 10 novembre dernier, rendu une visite de courtoisie à la famille du Premier ministre Tertius Zongo à Doudou, village natal de celui-ci, situé a 21 km à l’ouest de Koudougou. L’objectif ont-ils dit, c'était de témoigner leur reconnaissance et leur soutien à la famille du Premier ministre. Certains opérateurs économiques tels que Emmanuel Zongo, Frank Alain Kaboré, étaient de la partie.

C’est aux environs de 10h50mn que la délégation conduite par le président du comité des sages, El Hadj Amadou Yaméogo, a été reçue par le frère aîné du Premier ministre, Wendyam Georges Zongo. Après l’accueil, la délégation fut installée dans la cour familiale du Premier ministre. C’est le chef de terre de Doudou, Badama Bayili, qui a d’abord pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs. Ce dernier a salué l’initiative tout en remerciant le comité des sages. Après l’intervention du chef Bayili, la parole fut donnée à la délégation de Koudougou. Pour le président du comité des sages du Boulkièmdé, El Hadj Amadou Yaméogo dit "Papa Bonnet rouge", l’objectif de cette visite est de saluer et féliciter la mère du Premier ministre car depuis la venue de Tertius Zongo à Koudougou le 25 août dernier, le comité des sages n’avait pas eu l’occasion de rencontrer la famille de celui-ci. "On dit que l’enfant sage est l’enfant de tous et quand on fait la connaissance d’un enfant hors de son domicile, il faut aussi rencontrer sa famille pour la connaître et la féliciter des vertus enseignées à l’enfant'', a t-il dit. El Hadj "Papa Bonnet rouge" n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la famille Zongo. Les autres intervenants ont fait de même.

Prenant la parole à son tour, le frère aîné du Premier ministre, Wendyam Georges Zongo, a exprimé sa gratitude à l’endroit du comité des sages pour cette marque de respect. Il a remercié le comité des sages pour les conseils prodigués et d’ajouter : "Tout projet échoue parce qu’il n’y a pas de conseils mais ici on a des sages sur qui ont peut compter pour les conseils". La mère du Premier ministre, Esther Poko Zoungrana, s’est dit réjouie et touchée de cette marque de sympathie. Elle a aussi traduit toute sa gratitude à l’endroit du comité des sages. Elle a émis le vœu que "Dieu Tout-Puissant exauce les différentes prières afin que la nation puisse aller de l’avant et que Dieu accompagne la délégation de Koudougou dans la paix et la joie."

La troupe des jeunes de Villy qui était de la partie a égayé l'assemblée. La remise de cadeaux à la famille du Premier ministre a constitué l'un des temps forts de cette visite. Parmi les différents présents remis, il y avait une Bible pour le pasteur Etienne Zongo, frère de Tertius Zongo. Ce cadeau, symbole de paix, est, selon le pasteur Michel Koala, président d’honneur du comité des sages, très significatif parce qu’on s’en sert dans diverses circonstances. Aussi a t-il terminé ses propos par une prière.

Dabadi ZOUMBARA

Le Pays du 15 novembre 2007



14/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres