L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Ville morte le jeudi 21 février (Banfora)

Banfora

Ville morte le jeudi 21 février

 

La cité du Paysan noir a emboîté le pas, le jeudi 21 février 2008, à la ville de Sya où le mercredi 20 février, des manifestations spontanées contre la vie chère avaient paralysé toute la ville. A Banfora, aucune activité économique n'a été menée. A part quelques points de vente de cigarettes et d'essence frelatée qui sont restés ouverts, tous les magasins, boutiques et stations d'essence et autres ateliers de mécanique sont restés fermés durant toute la journée. Au marché central, des boutiques, ouvertes très tôt le matin, ont fermé vers 9h à cause de la manifestation. Les responsables des associations et organisations de commerçants ont déclaré que la manifestation était illégale car aucune correspondance n'a été adressée aux autorités. A leurs dires, ils seraient en train de négocier auprès des autorités pour un retour au calme. Toutefois, ils ont tenté vainement de rappeler les manifestants à l'ordre. Ainsi, des pneus ont été brûlés sur les artères bitumées, des kiosques saccagés et des établissements secondaires vidés. Ne pouvant contenir la horde de manifestants, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser ceux-ci avant de faire le pied de grue au niveau des points sensibles de la ville. Ils y sont restés jusqu'à la tombée de la nuit. Par précaution, les autorités en charge de l'éducation ont pris des dispositions ayant consisté en la suspension des cours jusqu'au lundi 25 février.

 

Le Pays du 22 février 2008



22/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres