L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Affaire de "La maîtresse du président"

Affaire de "La maîtresse du président"

Le grand recul de la démocratie au Mali

Quel dommage pour la démocratie malienne ! devrait-on s'exclamer face à ce qui se passe au pays d'Amadou Toumani Touré, ces derniers temps. Pour un pays jusque-là cité comme un exemple en Afrique, qu'une banale histoire de dissertation sur un sujet de fiction conduise à autant de reniements et de dévoyements d'un capital démocratique méticuleusement construit depuis des décennies, cela est vraiment regrettable. Zèle des magistrats ou laxisme des premières autorités maliennes ? Toujours est-il que la gestion de cette affaire a manqué de clairvoyance et d'intelligence politiques. Tout s'est passé comme si, de façon délibérée, l'on avait décidé de détruire ce précieux capital qui faisait la fierté du peuple malien. En cela, le silence du président malien depuis le début de cette affaire jusqu'à son aboutissement actuel, est inexplicable. Lui qui a été vu jusque-là comme le principal artisan de ce qu'il était convenu d'appeler "l'exception malienne" en matière de démocratie. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le général Toumani Touré et ses lieutenants ont été très mal inspirés dans cette affaire qui révèle une facette hideuse de cette démocratie. Un non-lieu aurait pu sauver la face de la justice et de la République et fortifier du coup la démocratie malienne. Aller jusqu'à prononcer des peines contre des journalistes dans une affaire aussi bancale et imaginaire, cela frise l'inconséquence politique et ATT aurait dû épargner à son pays une aussi mauvaise publicité. A moins que cette affaire ait des dessous que le commun des mortels ignore, l'accusation pour offense au chef de l'Etat ne peut convaincre. De quel chef d'Etat parle-t-on ? De quel pays parle-t-on ? L'auteur n'a-t-il pas précisé qu'il s'agit d'une fiction ? ATT s'est-il senti morveux ? Comme quoi la beauté d'une démocratie en Afrique reste presque toujours une vue de l'esprit.

Ladji BAMA

Le Pays du 28 juin 2007



28/06/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres