L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Affaire Sam's K. le Jah : Un suspect sérieux pris dans les mailles de la police

Affaire Sam's K. le Jah

Un suspect sérieux pris dans les mailles de la police

 

Le mardi 02 octobre dernier, un pan du voile  a été levé sur ce qu'on appelle depuis quelque temps "l'affaire Sam's K. le Jah".

En effet, les brouillons des courriels menaçants l'artiste ont été retrouvés sur la personne de Tibiafouba Madiéga, actuellement gardé dans les locaux du commissariat central de police. Du  coup, il est un suspect sérieux dans l'incendie du véhicule de l'intéressé, intervenu le vendredi 28 septembre 2007.

 

Sam's K. le Jah, de son vrai nom Karim Sama, artiste musicien et animateur de l'émission "Roots Rock reaggae" sur les antennes de la radio Ouaga FM, se dit depuis un certains temps menacé de mort.

Il recevait en effet des courriels de l'adresse mail <firefaso@yahoo.fr>, dont il ignorait l'identité de l'expéditeur.

Inutile de préciser qu'il a vite fait d'en avertir la police depuis avril dernier. Ces menaces de mort allaient se faire plus sérieuses dans la nuit du 28 septembre 2007, dans l'enceinte de la radio Ouaga FM, avec l'incendie de sa voiture, de marque BMW.

Un acte dénoncé par plusieurs organisations et associations de défense de la liberté de presse et des droits de l'homme à travers  des déclarations dont la dernière en date dans notre journal est celle du MBDHP, qui parlait d'attentat (conf. l'Obs. n°6983 du 3/10/2007).

Alors donc que certains s'interrogeraient sur cette ténébreuse affaire, que la religion d'autres étaient faite (on a vite fait d'indexer le pouvoir, qu'il brocardait régulièrement dans ses shows) et que la victime elle-même se gardait bien de ruer dans les brancards, on entendit parler hier d'un certain Tibiafouba Madiéga, en possession de qui des brouillons des courriels comminatoires auraient été trouvés.

Arrêté dans la cour d'un organe de presse (TNB) par la police, tuyautées, par Sam's K. le Jah, le 2 octobre 2007, le sieur Madiéga est depuis gardé dans les locaux des flics.

En faisant le recoupement, on se rend compte que le même homme est l'auteur d'un article, paru dans San Finna n°430 du 10 au 16 septembre 2007, incitant à la liquidation physique de l'animateur.

Maintenant, questions :

- Madiéga est-il effectivement l'auteur des manuscrits trouvés sur lui  ?

- Si oui, à quel jeu a-t-il voulu jouer ou ses intentions étaient-elles réelles ?

- Et s'il n'était que le bras armé, que disons-nous, le clavier d'ordinateur armé ?

- Si un coin du voile semble en train d'être levé sur l'affaire des mails, faut-il ipso facto lier celle-ci à celle de l'incendie du véhicule le 28 septembre dernier ?

Hier mercredi, Sam's K. le Jah que nous avons contacté, est venu dans notre rédaction avec quelques exemplaires des mails  reçus jusque-là pour nous confier ceci : "Lorsque les gens ont porté des soupçons sur lui, j'ai dit que ce n'était pas possible jusqu'à ce que je vois sa signature au bas de l'article  dans le journal San Finna".

Il nous a aussi dit qu'après l'incendie de sa voiture, c'est la "galère" pour lui car il doit se faire déposer ou emprunter un moyen de locomotion.

Les enquêtes se poursuivent du côté de la police et il ne reste plus qu'à souhaiter qu'elles aboutissent dans les plus brefs délais afin de tirer au clair cette affaire qui, quoi qu'on dise, est de nature à pourrir davantage un climat sociopolitique déjà pollué à l'approche du 15-Octobre.

 

Pierre Tapsoba

L’Observateur Paalga du 4 octobre 2007

 

Encadré

Qui est Tibiafouba Madiéga ?

 

Il s'agit d'un jeune homme,  25 ans environ, qui fréquentait les locaux de la radio Ouaga FM et qui avait l'habitude d'intervenir au cours d'une émission d'humour.

Mais il n'est pas de la maison, a précisé Sam's K. le Jah. L'émission a du reste été interrompue et Tibiafouba Madiéga n'a plus de raison d'arpenter les couloirs des studios.

 

P.T.



03/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres