L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

«Les pros sont dans une forme rassurante»

Didier Notheaux, coach des Etalons

«Les pros sont dans une forme rassurante»

Le coach des Etalons, le Français Didier Notheaux que nous avons joint au téléphone, a suffisamment pu rassembler des informations sur les Burkinabè évoluant en Europe pour affirmer que le potentiel est bon. Notheaux qui est immédiatement reparti après la signature de son contrat attendre son équipe, le 26 mai à Paris pour mettre le cap sur Maputo.

Après la signature de votre contrat, vous êtes reparti en France dans l’intention de pouvoir rentrer en contact avec les professionnels évoluant en Europe. Peut-on avoir l’état des lieux que vous avez fait ?

De prime abord, je puis dire que la qualité et le potentiel des joueurs d’aujourd’hui battent de loin ceux dont j’ai pu disposer en 1997. C’est logique. La légion de professionnels évoluant en Europe a gagné en qualité. J’ai pu noter que les Burkinabè ne sont pas si mal lotis que cela dans leurs clubs respectifs. J’ai échangé avec les coachs de la majorité des pros burkinabè.

J’ai le maximum d’informations sur eux. Les nouvelles sur leur forme du moment sont rassurantes. J’ai mis par exemple à profit une réunion des entraîneurs à Paris pour échanger avec les coachs des pros qui évoluent en France. L’entraîneur de Libourne Saint-Seurin m’a rassuré que les quatre Burkinabè de son équipe sont tous disponibles et sont dans une bonne forme.

Avez-vous pu rencontrer Dagano qui passe pour le cadre supérieur de l’équipe ?

Il ne fait aucun doute que Moumouni Dagano est un pion essentiel des Etalons. J’ai échangé avec lui, de même qu’avec son coach. Ce dernier est plein d’admiration pour le Burkinabè qui a su revenir et de la belle façon après sa blessure. J’ai suivi avec beaucoup d’attention les matchs de Dagano.

Le capitaine des Etalons, Mahamoudou Kéré, a décidé de jeter l’éponge. N’est-ce pas là un coup dur pour vous qui comptiez sur lui ?

Effectivement hier (l’interview a été réalisée le mercredi 23 mai) la nouvelle m’a été communiquée. Personnellement, je l’ai appelé, il y a environ dix jours, il m’avait fait partager une inquiétude personnelle. En fait, il est en fin de contrat avec son club. Donc, il traverse une période d’instabilité. C’est le moment pour lui d’entamer des pourparlers pour la suite. Je ne sais pas si ceci explique cela. Mais quand je l’avais eu au téléphone, il était prêt à revenir en sélection. J’en saurai davantage après le prochain coup de fil que je vais lui passer.

Quel est le calendrier exact des Etalons ?

En Europe, les vacances, c’est pour bientôt si ce n’est déjà fait. Entre la fin des championnats et le match contre le Mozambique, il y a peu de temps. Je n’ai donc pas de souci à me faire quant à leur forme physique. Concernant le calendrier, nous avons prévu entre 4 et 5 séances d’entraînement avant le rendez-vous de Maputo. Nous tenterons de travailler la tactique et les coups de pieds arrêtés. Dimanche 27 mai, tout l’effectif rentre en regroupement pour un départ immédiat sur Maputo via Joannesbourg. Nous passerons deux jours à Maputo avant de nous déplacer sur Harare pour y livrer un match-test le 29 mai. Deux jours après, nous regagnerons Maputo pour la dernière concentration avant le match du 3 juin.

Vous avez déjà dans votre tête la clé pour gagner le Mozambique ?

J’ai repassé le match Burkina/Mozambique plusieurs fois. J’ai noté beaucoup de précipitation dans le jeu des Etalons. Certes, nos prochains adversaires ne sont pas faciles à manœuvrer mais le coup est jouable.

Interview réalisée par

Jérémie NION

Sidwaya du 25 mai 2007



25/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres