L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Banditisme à l’Est : Des malfrats hors d’état de nuire

Banditisme à l’Est

Des malfrats hors d’état de nuire

Suite aux multiples plaintes relatives à des cas de cambriolages dans la ville de Fada et ses environs, les hommes du commissaire Sondo, directeur régional de la Police de l’Est, ont enclenché une enquête qui a permis de mettre la main sur un individu à bord d’un car de transport nigérien. Du nom de Larba Bougma, 37 ans, il se faisait passer pour un évangéliste.

La police trouvera sur l’interpellé un ordinateur portable ainsi qu’une dizaine de téléphones portables. Les recherches à travers les fichiers de l’ordinateur permettront d’identifier l’origine délictueuse de l’objet dont le propriétaire légitime a été victime de braquage le 21 août 2008 dans la ville de Niamey (Niger), au petit matin.

La collaboration entre la police des deux pays a permis de savoir qu’en plus de l’ordinateur, d’autres objets ont été emportés par trois bandits munis d’armes à feu et d’armes blanches lors d’une attaque au domicile de madame Salifou Aïssatou Amadou, comptable à la perception de Niamey, le 21 août 2008 vers cinq (5) heures du matin, le couple ayant été séquestré dans sa maison par les délinquants après leur forfait.

Le service régional de la Police a, par ailleurs, appréhendé des receleurs et saisi quelques appareils cellulaires et électroménagers constituant des produits de vols. Le réseau ne se limiterait pas aux seuls membres appréhendés. Selon le directeur régional de la Police nationale de l’Est, une partie du gang serait sur le territoire nigérien. C’est pourquoi des informations fiables ont été données à la Police nigérienne pour lui permettre de démanteler le reste du réseau sur le territoire nigérien.

Autre cas de braquage

Il s’agit de deux coupeurs de route, eux également interpellés sur un site aurifère dans un village de la commune de Fada. Ils avaient été reconnus par leurs victimes lors un braquage sur l’axe Fada-Pama. Ils avaient dépouillé et blessé des passagers à l’aide d’armes blanches.

Ces deux bergers peuls nommés Adama Diao, né en 1986 à Komsé, département de Soudugui, et Boukaré Sondé, né en 1984 à Moala, département de Yamba, ne sont pas à leur premier forfait. Ils écumaient la zone, où ils semaient la terreur au sein des paisibles populations.

Le directeur régional de la Police nationale de l’Est, le commissaire Paul Sondo, en a profité pour appeler une fois de plus la population à une collaboration plus franche en vue d’endiguer le phénomène qui persiste dans la région. A quelques mois du 11-Décembre le problème de l’insécurité dans la région demeure, mais les autorités régionales s’y emploient avec abnégation.

S. D.

L’Observateur Paalga du 15 septembre 2008



15/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres