L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

BEPC à Ouaga : des candidats sans pièces d'identité

Examen du BEPC

OUAGA : des candidats sans pièces d'identité


C'est parti pour la conquête du premier diplôme du secondaire. Hier jeudi 14 juin, à travers tout le Burkina, 79 161 candidats ont débuté les compositions de l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC). A Ouagadougou, Salisfaction générale.


Les épreuves sont abordables. C'est ainsi que les candidats se sont exprimés au sortir des salles. Carine Couldiati, élève de 14 ans, a affirmé s'en être bien sortie avec les epreuves de français et de Sciences de la vie et de la terre (SVT). Pour Antoine Bayili, candidat de 20 ans composant au lycée Yiguia, les epreuves se sont bien déroulées. Il a estimé que l'espoir était permis pour la suite.

Même soin de cloche du côté des organisateurs. Emmanuel compaoré, président du centre du lycée Yiguia, s'est dit très satisfait. Ce centre abrite 4 jurys et un total de 1 428 candidats. Le centre du lycée Zinda compte 6 jurys avec un total de 2 063 candidats. Le chef du centre, Ali Sawadogo, n'a dénombré que quelques cas d'oubli de cartes d'identité et de fiches de table par des candidats. Problème rapidement résolu. Le chef du centre du Zinda a fait amenager une salle pour les aveugles et les sourds-muets.

Mahamoudou Ouédraogo ancien ministre de la Culture, s'est invité à l'examen.

L'épreuve de dictée, la 1re est tirée de son ouvrage "Roogo", paru aux Editions l'harmattan. Le titre de la dictée, "une étape difficile", semble toutefois avoir été surmonté par les candidats.

Hermann Nazé et Issiaka Kaboré

Le Pays du 15 juin 2007



15/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres