L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Concours et examens scolaires : Des recommandations contre la fraude

Concours et examens scolaires

Des recommandations contre la fraude

Un atelier bilan des examens et concours du secondaire de la session 2007 a réuni les 5 et 6 novembre à Ouagadougou des directeurs et chefs de services du ministère des Enseignement secondaires, supérieur et de la Recherche scientifique (MESSRS). Des recommandations ont été faites dans le but d'améliorer et de sécuriser l'organisation des examens de la prochaine session.

Il ressort du rapport de synthèse des travaux de l'atelier bilan des examens et concours de la session de 2007 que "les graves fraudes constatées, notamment au niveau de l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC)", ont failli porter atteinte à la crédibilité de notre système éducatif. Cet atelier qui a connu la participation des directeurs centraux, des directeurs, des intendants et régisseurs régionaux et des chefs de services rattachés du ministère en charge de l'Enseignement secondaire a été l'occasion d'examiner les différents aspects liés à l'organisation. Les faiblesses du système organisationnel se résument à la non-implication de certains partenaires dans l'élaboration et le suivi des sujets, le manque de rigueur de la préservation du caractère confidentiel des plis contenant les épreuves, la moralité de certains surveillants, les problèmes récurrents d'indemnités servis aux personnes chargées de l'organisation. Il y a, en outre, la fragilité des mesures de sécurité prises pour dissuader les fraudeurs. Le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique (MESSRS), Joseph Paré, s'est réjoui de la qualité des échanges menés au cours des deux jours. Pour lui, les suggestions et les recommandations (voir encadré) permettront d'améliorer, tout en la sécurisant, l'organisation des examens de la prochaine session.

"Mon département accorde une importance particulière à l'organisation des examens, qui constituent un baromètre du bon fonctionnement de notre système éducatif", a-t-il souligné.

 

Paul Kab's (Collaborateur)

Le Pays du 7 novembre 2007

ENCADRE

Esquises pour l'amélioration du système d'organisation

Au terme des travaux, l'atelier a fait des recommandations et des suggestions en vue d'améliorer le système d'organisation des examens et concours scolaires.

1/ Au plan institutionnel

- La relecture des dispositions du code pénal en matière de fraude aux examens et concours scolaires, pour prévoir des mesures punitives plus dissuasives ;

- La relecture des textes réglementaires

* Arrêté N° 13/EN/DEC du 20 mai 1985 sur les fraudes (à relire à l'exemple de la circulaire n°2007-001/MESSRS/SG/UO/P du 31/01/05 portant manuel de procédures pour l'organisation du Baccalauréat, afin de l'actualiser) ;

* Décret N°97-527/PRES/PM/MESSRS du 27 /11/1997 portant organisation de l'OCECOS ;

* Arrêté N°2004-142/MESSRS/SG/OCECOS du 21/07/2004 portant organisation de l'OCECOS ;

* Arrêté N° 2004-246/MESSRS/SG/OCECOS du 08/11/2004 portant création, composition et fonctionnement des commissions de choix de sujets et des jurys d'examens du secondaire ;

- Les guides d'examens du BEPC et des examens techniques peuvent être révisés en arrêtés pour être des documents plus officiels ;

- Réviser les régimes indemnitaires en relisant l'arrêté N°2006¬ -072/MESSRS/MFB fixant le taux des indemnités diverses afférentes à l'organisation du baccalauréat et des Examens de l'Enseignement secondaire : revoir à la hausse les indemnités servies aux tâches de tirage, de conditionnement et de ventilation des épreuves ;

- La rédaction d'un règlement intérieur pour les salles de tirages ;

- La création d'un comité de suivi des recommandations adoptées ;

- La relecture et la mise en application des règlements des examens de l'enseignement technique et professionnel de Nongana.



2/ Au plan organisationnel

2-1 - Au niveau de l'OCECOS

- Instaurer la rigueur dans la relecture des sujets par les encadreurs pédagogiques ;

- Créer une banque de sujets adaptés avec barèmes et corrigés ;

- Impliquer effectivement la Direction de l'OCECOS dans le tirage des sujets ;

- Coordonner les activités de l'OCECOS avec celles des autres partenaires, surtout la DGIFPE ;

- Former les agents de saisies à l'utilisation de nouveaux logiciels ;

- Revoir le chronogramme de certains examens, par exemple les BEPC, les oraux du BEPC ;

- Revoir et adopter les schémas prévus en 2006 afin d'harmoniser les contenus des rapports de fin de session fournis par les DR ;

- Créer un cadre de concertation autour des questions de l'EPS ;

- Former des agents de l'OCECOS à la maintenance.

2-2- Au plan sécuritaire

- Instaurer un badge visiteur à l'OCECOS ; ¬

- Faire appel aux agents de sécurité (police) pendant le tirage, le conditionnement et la ventilation des épreuves ;

- Procéder à la fouille systématique des agents commis au tirage, en cas de nécessité ;

- Mettre en place une commission qui proposera des mesures de sécurité pour l'organisation des examens ;

- Inviter les chefs de centres, les surveillants et les correcteurs à plus de vigilance et de responsabilité ;

- Instaurer une surveillance permanente dans les centres d'examens.

2-3- Au niveau des régions

- Revoir à la baisse le nombre de candidats par jury ;

- Porter un regard plus attentif sur le choix des surveillants et leur comportement lors du déroulement des épreuves.

2-4- Au niveau du MESSRS

- La possibilité de régionaliser l'organisation des examens limiterait l'ampleur et les conséquences des fraudes ;

- La sensibilisation des parents d'élèves, des élèves, des partenaires de l'éducation, et des populations à la fraude et à ses conséquences, par tous les canaux de communication (télé, journaux, radio, etc.) ;

- le décalage des calendriers du BEPC et du CEP ;

- Mettre à la disposition de l'OCECOS des personnels qualifiés et en nombre suffisant, par exemple des professeurs de secrétariat et bureautique pour la saisie des sujets.


3/Au plan matériel et financier


3-1- Les infrastructures

- Construire des locaux adaptés au tirage et au conditionnement des épreuves ;

- L'acquisition de locaux adaptés doit être considérée comme une priorité pour l'organisation efficiente des examens et concours.


3-2- L'équipement

- Mettre à bonne date à la disposition de l'OCECOS le matériel indispensable et de qualité ;

- Doter l'OCECOS d'un scanner avec logiciel OCR permettant la transcription directe de manuscrit en saisie machine ;

- Acquérir, si possible, un groupe électrogène relais ;

- Améliorer la qualité et revoir les formats des feuilles de P-V et des feuilles de composition, par exemple le format A4 ;

- Installer des caméras de surveillance ;

- Acquérir deux nouveaux risographes.

3-3- Les questions financières

- Revoir à la hausse les indemnités des agents de saisie, de tirage et de conditionnement des sujets ;

- Revoir et harmoniser les indemnités diverses de correction et de surveillance ;

- Mettre en application les dispositions prévues pour motiver les établissements privés utilisés comme centres d'examens ;

- Fixer un forfait pour l'administration des épreuves pratiques en lieu et place des indemnités réglées en demi-journée;

- Allouer à l'OCECOS des ressources suffisantes pour une organisation efficace des examens et concours.



Fait à Ouagadougou, le 6 novembre 2007



L'atelier



07/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres