L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

"De quoi m'accuse-t-on ?" (Frédéric Farayéri Da, Maire de Gaoua)

Frédéric Farayéri Da (Maire de Gaoua)

"De quoi m'accuse-t-on ?"

Le maire de Gaoua Farayéri Frédéric Da a animé une conférence de presse le 9 mai dernier. Il réfute en bloc les accusations portées contre lui par les marcheurs du 5 mai. Pour lui, ce n'est qu'une pure machination pour l'évincer mort ou vif de la mairie.

"La marche de Gaoua, une manifestation non autorisée que je dirai bien orchestrée, bien planifiée et exécutée contre moi afin de m'évincer mort ou vif de la tête de la commune de Gaoua. Je dirai que moi, je suis un maire élu de la commune de Gaoua donc élu par la population ; alors quand dans la vie d'un homme on est investi d'une mission à vous confiée par la population, et la même population, selon les dires, se regroupent pour vous chasser ou bien retirer cette mission qu'elle vous a confiée par d'autres voies que les voies légales, on est en droit de se poser des questions. Qu'est-ce que le maire de Gaoua a pu bien faire ?" Le maire de Gaoua Farayéri Frédéric Da marque ainsi son étonnement au regard du soulèvement populaire du 5 mai dernier dans sa commune. Pour lui, cette marche qu'il considère comme une marche des badaux est l'oeuvre d'un cerveau pensant, exécutée par des mains qualifiées. Il balaie ainsi du revers de la main les griefs portés contre lui par les manifestants. Evoquant la mauvaise gestion de fonds dont on lui reproche, il dit : "Pensez-vous qu'à la tête de la commune de Gaoua le maire peut délibérément se lever dépenser l'argent comme il veut ? Il soutient qu'il y a des services de contrôle du Trésor et des services techniques qui l'accompagnent dans l'accomplissement de sa tâche. Poursuivant sa défense, le maire affirme que lorsqu'une délibération est faite, la CTR lui donne quitus de travailler ou la tutelle lorsque cela se rapporte à l'administration. L'édile estime que c'est dans ce cadre de travail qu'il a acheté le véhicule de fonction à 28 millions, et pour lui la commune de Gaoua qui a vu son budget évoluer de 83 millions à 215 millions avec une réalisation de 160 millions en 2007 pouvait acheter un véhicule robuste pour les longues distances, mieux, soutien le maire, "nous l'avons acheté en deux temps ; on a budgétisé pour la première année en 2007, et c'est cette année qu'on est allé payer le reste". Quid des conseillers en majorité analphabètes manipulés à souhait ? des parcelles vendues, d'une taxe d'occupation du domaine publique imposée ? et autres détournements de fonds ? Pour certaines questions, il a demandé à des personnes de son entourage de répondre. Salimata Da a soutenu que les conseillers agissaient en toute âme et conscience. S'agissant d'un nouveau tarif d'occupation du domaine public qui a aussi fait des mécontents, c'est le secrétaire général de la mairie, Ilboudo Saidou, qui laisse entendre qu'il n'y a pas de changement fondamental sur cette taxe qui résulte de la délibération de la 4e session du conseil municipal, soutenant qu'ils tiennent compte de ce que chaque commerçant occupe dans le domaine public. Pour ce qui concerne la question des parcelles, le maire Farayéri Da estime qu'il est venu trouver une situation qu'il essaie de gérer tranquillement. En clair, toutes les questions soulevées par les manifestants ne relèvent que d'une machination pour l'évincer de la mairie. Il poursuit en disant que qui veut noyer son chien l'accuse de rage. Si en dépit du fait qu'il oeuvre à construire Gaoua, les gens veulent le chasser, cela est dû au fait qu'il est jeune à la tête d'une commune urbaine, et, en sus, a réussi à "chasser le craintif et craint Ouali de la mairie de Gaoua".

En tout état de cause, intendant universitaire de son état, le maire dit ne point être un néophyte en matière de gestion et se dit disponible à une mission d'inspection du MATD.

Hompko Sylvestre KAMBOU

Le Pays du 15 mai 2008



15/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres