L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Escroquerie à Bagré : L'arrestation du faux cousin du ministre Alain Yoda

Escroquerie à  Bagré

L'arrestation du faux cousin du ministre Alain Yoda

La brigade territoriale de la gendarmerie de Bagré a procédé le 15 août 2007 à l'arrestation de celui-là même qui se faisait appeler Dr Yoda et prétendit être le cousin du ministre d'Etat, ministre de la Santé Alain Yoda. Un lien familial dont il s'est longtemps prévalu pour de sales besognes d'escroquerie. Le commandant de la brigade de Bagré, Boukary Drabo, nous a reconstitué le 24 août dernier le film de l'arrestation de cet escroc hors pair.

Fin de parcours pour Pascal Yoda, Alias Dr Yoda, dont plus d'un pourrait se rappeler le visage, tant il a écumé plusieurs localités et services. Usurpation de titres, contrefaçon des sceaux de l'Etat, faux en écriture, escroquerie et abus de confiance sont, entre autres, les accusations qui pèsent sur cet escroc professionnel arrêté dans la nuit du 15 août 2007 par la brigade territoriale de gendarmerie de Bagré, dans la province du Boulgou. Il s'est longtemps fait passer pour le cousin du ministre d'Etat, ministre de la Santé Alain Yoda afin de pouvoir commettre ses forfaitures. Du reste, sur sa pièce d'identité burkinabè, la personne à prévenir en cas de besoin, c'est bien le ministre Yoda dont le numéro de téléphone portable y figure également. Ce dernier a été mainte fois informé des actes que celui-ci posait de part et d'autre. Mais comment l'arrêter, surtout qu'il s'agit d'un individu qui changeait de localités ? Il a même fait des victimes dans des pays de la sous-région. C'est aux environs de 23h, dans la nuit du 15 août 2007, que le commandant, Boukary Drabo et ses hommes ont reçu un appel du major du CSPS de Bagré, Francis Lokré Oubda, les informant de la présence d'un certain Dr Yoda se présentant comme étant un médecin pédiatre et cousin du ministre Yoda. Il a fait croire au major que son véhicule était tombé en panne à une vingtaine de kilomètres de Bagré, alors qu'il se rendait dans son village, Komtoèga. Il était donc venu demander de l'aide à son interlocuteur afin de réparer son véhicule. Pendant leur échange, le major reçut un coup de fil de Ladji Saré, résidant à Bagré, lui indiquant que l'épouse et les deux enfants d'un certain Dr Yoda venaient de perdre la vie dans un accident de la route. Le major pris de panique demande alors à Ladj de venir au CSPS. Au moment où ils se concertaient, Dr Yoda, de son vrai prénom Jean Paul, s'est approché d'eux pour suivre les échanges avant de lâcher. "Qu'est-ce que vous dites ? J'ai perdu ma femme et mes enfants ?" Visiblement très affecté, il sort son téléphone portable pour simuler un appel au ministre Yoda : "Allô ! monsieur le ministre, c'est Alain Yoda ?" Une voix mystérieuse répond : "Vous venez de perdre votre femme et vos deux enfants." Toute chose qui finit de convaincre le major et Ladji qu'ils avaient affaire à un vrai cousin du ministre, d'où l'empressement d'être à ses petits soins. Celui-ci demande alors qu'on le dépose à un carrefour afin qu'il puisse regagner Ouagadougou. Le major décida d'en informer le commandant de la brigade territoriale de gendarmerie, Boukary Drabo, qui avait déjà reçu depuis des années des informations sur le fameux docteur. Sentant l'étau se resserrer autour lui, l'escroc disparut dans les ténèbres. Les pandores qui craignaient pour sa vie, et imaginaient qu'il pouvait se suicider, se mirent à sa recherche jusqu'au petit matin. Comment mettre le grappin sur lui ? Il sera retrouvé de justesse dans la matinée, des heures plus tard avec le concours des hommes du commandant de la compagnie de Tenkodogo, le lieutenant Kougri Natama, dans une gare où il s'apprêtait à embarquer pour le Togo. "Son arrestation ne fut pas du tout facile. Il a beaucoup résisté et tenté de se suicider en cognant sa tête contre des murs", a indiqué le commandant Drabo. Quand nous l'avons vu le vendredi dernier à la gendarmerie de Bagré, c'est un monsieur l'air indifférent qui a nié toutes les accusations d'escroquerie contre sa personne. Que cherchiez-vous exactement à Bagré cette nuit-là ? Dr Yoda n'a pipe mot, préférant proférer de multiples accusations d'injustice. Quand nous lui demandons s'il connaît le ministre Yoda, il répond par l'affirmative mais nie par contre être son cousin. Sur la pièce d'identité obtenue frauduleusement, il est né en 1956 à Garango et est médecin pédiatre de profession. Dans une correspondance en date du 9 août 2007, adressée au commandant de la compagnie de gendarmerie de Ouagadougou, le ministre Yoda s'est plaint de l'usurpation de son titre par ce dernier à des fins d'escroquerie. Il faut rappeler que cet individu est un repris de justice après une escroquerie au Niger.

Par Philippe BAMA

Le pays du 27 août 2007



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres