L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Fasofoot : Zones d'ombres sur le rectangle vert

Fasofoot

Zones d'ombres sur le rectangle vert

 

Le football burkinabè n’a pas encore fini de traverser sa zone de turbulences. Après l’élimination des Etalons de la CAN 2008 et la démission du comité exécutif de la Fédération, un autre sujet empoisonne l’atmosphère. Une histoire d’évocation qui met en cause l’identité d’un joueur du RCK, en l’occurrence Apollinaire San Coulibaly. Ce dernier étant la pomme de discorde, son équipe et le RCB s’étaient présentés le mercredi 18 juillet dernier sur le terrain de l’ASFA-Y pour affronter l’Union sportive du Yatenga (USY) en demi-finale de la Coupe du Faso. Trois équipes sur un terrain pour jouer au football, avouons que c’est du jamais vu.

Tout est parti d'un match en quarts de finale de la Coupe du Faso, qui avait opposé le RCB au RCK le 4 juillet 2007. Le capitaine du RCB avait formulé une évocation sur une fausse identité du joueur Coulibaly San Apollinaire du RCK. L’évocation a été confirmée par la transmission d’un écrit à la Fédération par fax numéro 07/013/RCB/PRE du secrétaire général du Racing, signé le 5 juillet 2007, ayant pour objet l’évocation et enregistré à la Ligue nationale sous le numéro 32 du 6 juillet 2007 à 16 h 45.

Dans sa décision, la Ligue considère que le reçu de paiement des 50 000 FCFA n’a pas été transmis en même temps que l’évocation contrairement à ce que stipule l’article 96 des règlements généraux de la FBF en son chapitre x qui dit : "En dehors de toutes réserves nominales et motivées transformées en réclamation, l’évocation est toujours possible en cas de fraude sur l’identité des joueurs dans un délai de 30 jours francs suivant le match pour le championnat et de deux ( 2) jours pour les compétitions de coupe".

L’évocation, pour être recevable, doit être appuyée d’une somme de 50 000 FCFA. Le bureau de la Ligue nationale de football (LNF) en sa réunion du mardi 10 juillet 2007 a examiné les différents documents de l’évocation, dont un reçu de paiement numéro 005 de 50 000 FCFA transmis à la Ligue nationale le lundi 9 juillet 2007. La Ligue a décidé que l’évocation du SG du RCB n’est pas recevable dans la forme et que le match joué au stade Balibiè de Koudougou est homologué selon le résultat acquis sur le terrain ( 0 but à 1 en faveur du RCK).

Au vu de cette décision, le Rail club du Kadiogo n’avait plus rien à craindre et attendait impatiemment son match contre l’USY. Mais le coup de théâtre aura lieu la veille de la  rencontre vers 21 heures, quand le RCK sera informé que c’est le RCB qui jouera les demi-finales. La suite, on la connaît puisque les Faucons étaient l’autre jour sur le terrain de l’ASFA-Y.

La question qu’on se pose est de savoir quels sont les éléments nouveaux qui sont venus casser le verdict de la Ligue nationale. Le RCB, on le sait, a fait appel, et on ne sait pas quelle instance a pris cette décision. Avec le vide créé par la démission de la FBF, un arrêté ministériel en date du 5 juillet 2007 a nommé le secrétaire général, Joseph Zangreyanogho, pour l’expédition des affaires courantes de concert avec le directeur général des sports, Alexandre Yougbaré, actuellement en mission à Alger dans le cadre des jeux africains. En l’absence du coïntérimaire, le SG et deux émissaires du département des sports (Mory Sanou et David Koudougou), se sont penchés sur l’appel du RCB et ont décidé cette fois-ci autrement. Au regard des textes, il est indéniable que le RCK est dans son droit. Avec ce feuilleton rocambolesque, il y a lieu de songer dès maintenant à aller vite vers la mise en place d’un comité provisoire pour combler  tout vide après le départ de la FBF. La Ligue nationale étant une structure spécialisée, comment comprendre que des agents du ministère viennent fourrer leur nez dans une affaire dont ils ne maîtrisent pas les textes ?

Tout ce qui arrive aujourd’hui est la faute des dirigeants, qui sont passés maîtres dans l’art de truquer l’âge des joueurs pour les enrôler dans leurs clubs. Une situation qui perdure et voilà la conséquence de ce laisser-aller. Un milieu mafieux où seuls comptent les intérêts du moment. Combien sont-ils les joueurs qui évoluent avec leur âge réel dans le championnat national de football du Burkina Faso ? Le cas du jeune footballeur Apollinaire San Coulibaly est là pour nous démontrer que les tricheurs ne manquent pas dans le milieu. Il en est de même pour ceux qui jouent à l’extérieur. Le phénomène n’est pas récent et si on continue de fermer les yeux sur cette pratique, le football burkinabè  n’ira pas loin. En équipe nationale, cela est aussi courant et on oublie qu’on finit toujours par être rattrapé par son âge. Aujourd’hui, les jeunes veulent ressembler aux Drogba, Eto’o, Thierry, Ribéry et autres, et pour partir, ils diminuent leur âge avec la complicité de certains dirigeants et des agents de joueurs. Tant qu’on ne prendra pas des mesures énergiques pour combattre les fossoyeurs de notre football, le litige qui oppose le RCK au RCB pourrait arriver aux autres clubs. L’autre jour, sur le terrain de l’ASFA-Y, on a frôlé la catastrophe. Imaginez un peu si les forces de l’ordre tentaient de faire sortir de force le RCK du terrain pour permettre au RCB et à l’USY de jouer. On aurait certainement usé de gaz lacrymogène parce que ses supporters n’admettraient pas cela. Si hier jeudi, le ministre des Sports et des Loisirs, Jean-Pierre Palm, a décidé de rencontrer les responsables des deux clubs au centre technique national, le problème du trafic des âges des joueurs reste toujours posé, et on n’en finira pas avec ces sombres histoires sur le rectangle vert. 

 

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 20 juillet 2007

 

Encadré

 

Championnat national de football

Le programme de la 25e journée

 

Samedi 21 juillet 2007

 

SANTOS FC # RCK : terrain de l’ASFA-Y 16h

EFO # CFO : terrain de l’USFA 16h

USO # AS SONABEL: terrain de l’EFO 16 h

USO # AS SONABEL: 16 h

ASFA-Y # USFA : René Monory 16 h

USCO # Bobo Sports: Banfora: 16 h

ASFB # ASECK: terrain du RCB 16 h

RCB # USY: stade Wobi 1 6 h

 

 



20/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres