L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

FOOTBALL : Mozambique/Burkina : 3 - 1 : Inadmissible !

Mozambique/Burkina : 3 - 1

Inadmissible !

 

Trois points : c'est l'écart qui sépare désormais les Lions du Sénégal des Etalons du Burkina qui n'ont pu avoir la victoire dimanche dernier à Maputo, au stade Da Machava, pour se relancer dans la course.

Du coup, avec cette deuxième défaite en quatre sorties, l'espoir d'être parmi les pays qualifiés pour Ghana 2008 s'amenuise peu à peu.

Ce serait un miracle si l'équipe arrivait à forcer pour passer la frontière ghanéenne.

 

Une victoire à Maputo, juste un succès étriqué, lors de la fêtes des mères, face aux Mambas, aurait suffi aux Etalons pour se remettre à rêver ; rêver à l'Afrique, la grande Afrique, celle qui mène au Ghana ;

rêver à la grande fête du football africain. Un match nul après le résultat de la rencontre Tanzanie/Sénégal (1-1) jouée le samedi 2 juin 2007 à Dar-es-Salam n'aurait pas été non plus catastrophique. Du jamais vu au Pays des hommes intègres. Avec trois points, les Etalons seraient coleaders de leur groupe avec les Lions de la Teranga et pourraient même rêver d'être parmi les trois meilleurs deuxièmes des groupes de quatre. Mais les nôtres n'ont pas pu profiter du résultat des Sénégalais pour être performants.

Battus 3-1 par une formation mozambicaine complètement survoltée, les hommes de Didier Notheaux n'ont pas fait le match qu'il fallait en attendant de recevoir la Tanzanie le 16 juin prochain à Ouagadougou.

Ce penalty généreux intervenu dès la 5e minute et transformé imparablement par Antonio Monteiro a-t-il constitué le tournant du match ?

La psychologie sportive nous enseigne qu'une équipe menée au score se doit de retrouver ses valeurs, ses principes et surtout de ne pas s'appesantir sur le  premier but quelle encaisse.

Les Etalons, qui semblaient abattus par l'arbitrage scandaleux du Malgache Floriant Raolimanana, ont eu le mérite de ne pas paniquer. Mais les Mambas, bien en place, montraient de la consistance dans la construction de leur jeu offensif.

Il a fallu une intervention énergique de Moussa Ouattara dit "Bouffe tout" pour sauver son camp sur une balle qui prenait la direction des filets au second poteau après un tir vicieux du capitaine Manuel Bucuane (12e).

Au fil du temps, les locaux, ayant démontré leurs qualités, ont bien manœuvré, livrant de belles séquences en triangle.

Leurs poussées gagnèrent en intensité avec Elias Pelembé, Manuel Bucuane et Antonio Monteiro qui constituaient un danger permanent pour la charnière adverse. C'est à la 25e minute que les Etalons obtiendront véritablement leur première occasion nette de but.

Sur une balle jouée par Soumaïla Tassembédo, Wilfried Sanou place un tir que Joao Rafael repousse ; Issouf Koné, qui était à l'affût, envoie la boule de cuir au-dessus de la barre.  Quel gâchis !

Le but égalisateur sera l'œuvre de Wilfried Sanou qui, sur une action personnelle, trompera le gardien de but d'un tir à ras de terre (33e). C'est le silence dans les tribunes. Mais une minute après, Manuel Bucuane redonnait l'avantage à son équipe. Le public retrouvait la voix et jubile.

Dès le début de la seconde période, Manuel, encore lui, inscrit un troisième but dans une position difficile sous les acclamations d'un formidable public.

Les Etalons venaient de payer au prix fort leurs errements défensifs.

A 3-1, les affaires des Burkinabè étaient sérieusement compliquées.

Au cours de cette deuxième mi-temps désespérante, le milieu était noyé et souvent empêtré dans les mailles serrées du filet tendu par les Mambas.

On voyait se dessiner cette défaite puisque l'équipe n'a pas fait montre d'un certain orgueil.

C'est une grande déception surtout que les locaux ont obtenu une victoire facile. Ce qui fait encore mal, c'est qu'ils ont refilé la dernière place aux Etalons avec quatre malheureux points.

 

De notre envoyé spécial à Maputo

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 5 juin 2007

 

 

Le classement

1er, Sénégal : 7 pts + 5

2e, Mozambique : 5 pts 0

3e, Tanzanie : 5 pts -3

4e, Burkina : 4 pts - 2



05/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres