L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L’ASFA-Y peut s’en vouloir

Championnat national de football (4e journée)

L’ASFA-Y peut s’en vouloir

 

Une semaine après sa prometteuse victoire au stade Wobi (2-0) contre Bobo Sports, l’ASFA-Y n’a pu enchaîner face à l’Union sportive de la Comoé (USCO) qui était à son deuxième déplacement dans la capitale. Pour cette quatrième journée qui s’est jouée, le samedi 5 janvier 2008, au stade municipal, l’équipe de Banfora a pris un point malgré deux expulsions dans son camp.

 

Un match sans but, ça laisse forcément un goût d’inachevé. Et pourtant, on aurait pu éviter ce score vierge surtout pour l’ASFA-Y qui n’a jamais su vraiment par quel bout prendre l’USCO. Pendant le premier quart d’heure, les «Jaune et Vert» ont constamment mis le feu dans le camp adverse. A la 23e minute, Abasse Bundu réceptionne une balle et file comme un bolide vers le but adverse. Au moment de pénétrer dans le carré dit magique, il est fauché par Luc Bambara, le dernier défenseur. L’arbitre, Lassina Paré, sans hésiter, siffle la faute et expulse par la même occasion le fautif. Le coup franc est bien placé,  mais Ali Rabo tire lamentablement au-dessus de la barre transversale.

Jouant désormais à 10, l’USCO procède neuf minutes plus tard à un changement. Issouf Soulama a remplacé Souleymane Ouattara. L’ASFA-Y a repris sa domination sans parvenir à tromper le gardien de but, Marcel Nana.

En seconde période, les occasions asfasiennes allaient se succéder, régulières et souvent mortelles, mais la défense adverse  détruisait tout. A la 62e minute, un autre joueur de l’USCO, en l’occurrence Yacouba Ouédraogo, se fera expulser pour avoir écopé deux cartons jaunes. Un autre coup du sort pour les visiteurs, réduits à 9. Dans les tribunes, les supporters de l’ASFA-Y pensent que leur équipe va faire voler en éclats Banfora qui est en infériorité numérique.

Les poulains du Ghanéen John Essun restent solides au milieu du terrain et amorcent à tout moment des offensives tranchantes. Mais la finition laisse à désirer. Les visiteurs, qui jouaient avec un seul attaquant, ont presque tous replié et défendaient avec acharnement leurs buts.  L’ASFA-Y a tout tenté mais la réussite n’était pas au rendez-vous. Banfora s’est battue avec courage jusqu’à la fin du match et peut s’estimer heureuse d’avoir partagé les points avec son adversaire du jour.

 

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 7 janvier 2008

 

 

Les autres résultats :

ASFA-Y # USCO: 0-0

CFO # USFA: 1-1

RCB # ASFB: 1-0

USY # Bobo Sports: 0-0

Boulgou FC # AS SONABEL: 0-0

BPFC # USO: 0-0



07/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres