L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

«Le café du théâtre» part en fumée (Incendie en face du CENASA)

Incendie en face du CENASA

«Le café du théâtre» part en fumée

 

Que s’est-il passé ? se demandaient encore ébahis quelques passants curieux devant un amas de ferraille et de bois calcinés, à l’emplacement de ce qui, le mardi 1er avril dernier, était encore la cafétéria «Le café du théâtre», contiguë au ministère de la Culture, du Tourisme et de la Communication et faisant face au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA). Le spectacle était en effet désolant pour beaucoup d’«abonnés» de ces lieux, des artistes pour la plupart dont quelques-uns restaient là à déplorer la situation.

On ne sait pas grand-chose de ce qui est arrivé à ce kiosque très fréquenté. Selon le frère de la gérante, Ahmed Diawara, que nous avons trouvé sur place, citant les gardiens des alentours, «c’est aux environs de 1 heure du matin, le mercredi 2 avril 2008, que l’incendie s’est déclaré». Ils auraient tenté de maîtriser le feu, mais devant leur impuissance, ils se sont alors vus obligés de faire appel aux soldats du feu. Les sapeurs-pompiers sont arrivés quelque temps plus tard. Ils n’ont pas pu sauver les meubles. Tout avait déjà cramé dans la cafétéria et les flammes n’ont pas épargné deux librairies qui l’avoisinaient. Seule une autre cafétéria voisine a pu échapper à la furie du feu. Elle était restée fermée à notre passage, en signe de solidarité (peut-être) avec les infortunés voisins.  

Ce qui est curieux dans ce sinistre, c’est que la cafétéria n’avait pas de branchement électrique. Il ne peut donc pas s’agir de court-circuit. Selon notre interlocuteur, on n’y utilisait pas de charbon de bois. On ne peut pas par conséquent parler de feu mal éteint après la fermeture, vers 20 heures. Plus intrigant encore, les deux bombonnes de gaz qui s’y trouvaient au moment de l’incident n’auraient pas explosé.

La police a été sollicitée pour le constat d’usage et une enquête pour déterminer les causes de l’incendie serait en cours.

 

Dasanbsba

L’Observateur Paalga du 3 avril 2008



02/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres