L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les étudiants applaudissent la réouverture prochaine des restaurants universitaires

Réouverture prochaine des restaurants universitaires

Les étudiants applaudissent

L'Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB), au cours d'une assemblée générale qu'elle a organisée le 3 septembre 2008, a invité ses militants des universités de Ouagadougou à reprendre les cours. Cette AG intervient après la reprise des cours qui a été effective dans les universités de Ouagadougou et Ouaga II le 1er septembre dernier.

L'Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB) a tenu une Assemblée générale le 3 septembre 2008 à l'amphi J de l'université de Ouagadougou. L'objet de cette rencontre était de rendre compte aux militants du contenu de la rencontre entre le bureau exécutif de l'ANEB et le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique. Cette rencontre qui s'est tenue la veille de l'AG, a porté sur certaines préoccupations des étudiants. Selon les représentants de l'ANEB, le ministre a été réceptif à leur égard. Il a même accepté selon l'ANEB de faire certaines concessions tendant à la satisfaction des revendications des étudiants, concernant à la fois les oeuvres sociales, les allocations sociales, ainsi que les aspects académiques. En tout état de cause, l'ANEB invite ses militants à reprendre les cours, même si les problèmes restent encore nombreux au niveau du campus de Ouagadougou.

Au cours de la rencontre avec le ministre, l'ANEB dit avoir suggéré certaines modifications de calendrier, notamment au niveau des évaluations prévues pour débuter à partir du 8 septembre prochain, la programmation au niveau du FONER, ainsi que la réouverture des cités universitaires. Mais l'élément qui aura le plus attiré l'attention de l'assemblée, c'est sans conteste celui concernant la réouverture, dès le 5 septembre prochain, de certains restaurants universitaires, dont notamment le restaurant central. Salve d'applaudissements dans la salle dès que le présidium a annoncé que le ministre était favorable à cela. En ce qui concerne les autres aspects, le ministre a aussi promis, toujours selon l'ANEB, d'approcher les différents services concernés, en vue de trouver des arrangements. C'est ainsi qu'au niveau du transport par exemple, Joseph Paré aurait promis de contacter la direction de la SOTRACO pour la mise en place d'autres lignes et pour que le prix d'accès au bus soit revu à la baisse, pour les étudiants.

L'ANEB a aussi suggéré qu'il y ait un examen spécial de rattrapage pour les 1507 étudiants bénéficiaires des dernières dérogations. Le ministre n'y aurait pas trouvé d'inconvénient et aurait même fait cas d'une possibilité de report de coefficient.

Lassina Fabrice SANOU

Le Pays du 4 septembre 2008



04/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres