L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les villages toussian fraternisent autour du sport et de la culture

Banfora

Les villages toussian fraternisent autour du sport et de la culture

L’implantation de la SOSUCO dans les années 70 a provoqué le morcellement du village de Takalédougou, situé à une vingtaine de kilomètres de Banfora sur la nationale 7 menant à Bobo Dioulasso. Le village s’est retrouvé divisé en trois : Takalédougou 1, situé vers Bérégadougou; Takalédougou 2; et Séréfédougou, tous deux séparés de Takalédougou 1 par les vastes champs de canne du complexe sucrier de la Comoé. Les jeunes du village, surtout ceux établis à Bobo Dioulasso et Ouagadougou, ne veulent pas que la rupture des liens entre les habitants de ces villages emboîte le pas à l’effritement du village. Ils ont alors créé une association dénommée Association Dothi des ressortissants de Takalédougou Séréfédougou (ADRTS) qui, depuis sept ans, organise des activités sportives et culturelles visant le maintien et le renforcement de ces liens qui existent depuis les temps ancestraux. Pour la présente édition, septième du genre et qui s’est déroulée du 16 au 19 août 2007, un tournoi de football, du théâtre portant sur des thèmes variés que sont les IST et VIH/Sida, la lutte contre le travail et le trafic d'enfants, la lutte contre l’excision étaient au menu du programme. Dans chacun des trois villages, les jeunes ont mis en terre plus de 500 plants dans une animation artistique faite de rythmes toussian. Toutes ces activités étaient placées sous le parrainage du colonel Ardjouma Traoré, natif du village qui a dit être toujours prêt à accompagner la jeunesse de Takalédougou dans ses initiatives pour la sauvegarde de la culture du terroir.

Dans la soirée du samedi 18 août, la finale du tournoi de football, qui a mis aux prises les équipes des différents villages, a opposé l’équipe de Takalédougou A à celle de la cité de Takalédougou. Une finale qui verra le triomphe de Takalédougou A qui a battu son adversaire du jour par la plus petite des marques, un but à zéro. Les activités culturelles et sportives de l’ADRTS ont été couronnées le dimanche 19 août 2007 par une sortie de détente qui a conduit les ressortissants du village dans les Cascades de Takalédougou.

Mamoudou TRAORE

Le Pays du 22 août 2007



22/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres