L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Mondial des moins de 17 ans : Le Nigeria, dernier espoir africain

Mondial des moins de 17 ans

Le Nigeria, dernier espoir africain

 

Grâce à un but victorieux inscrit à 4 minutes de la fin des prolongations, l'Espagne a battu le Ghana 2-1, hier mercredi 5 septembre dans un match comptant pour les demi-finales de la Coupe du Monde des moins de 17 ans, Corée 2007. Tous les espoirs africains sont portés sur les Super Eagles du Nigeria, qui disputent leur billet pour la finale face à l’Allemagne ce jeudi à 10h T.U. à Suwon. On rêvait bien d’une finale 100% africaine, mais les jeunes Espagnols ne s'en sont pas laissé conter.

 

Pour un match d’antichambre d’une finale de coupe du monde, cette opposition Ghana/Espagne en fut un, tellement elle était serrée. Les Black Starlettes qui n’ont plus goûté aux délices de la coupe du monde des cadets avaient à cœur d’accéder au moins à la finale. D’ailleurs, tous les espoirs étaient permis dès lors qu’ils ont pu sortir le Brésil en 1/8 de finale et le Pérou en 1/4. Comme prévu donc, les spectateurs présents à Ulsan ont été amplement servis. Le Ghana est le premier en action, avec un tir dévié des 40 mètres  décoché par Sadick Adams (3'). Les Africains assoient leur domination grâce à des ballons en profondeur, dans le dos des latéraux espagnols. Le danger venait principalement d'Adams et d'Ishamel Yartey. Après dix minutes, l'Espagne refait surface, mais son jeu manque de profondeur.

Le Ghana reprend l'initiative à la demi-heure de jeu et se crée de  belles occasions. L'Espagne rend coup pour coup si bien que le milieu défensif  ghanéen Enoch Adu sauve par deux fois sur sa ligne. Les jeunes Espagnols qui semblaient se contenter d'un jeu fait de contre-attaques ouvriront le score à la 69e mn sur une reprise victorieuse de Iago. Les Black Starlettes ont le mérite de ne pas se décourager et de jouer tous les coups à fond. Bien démarqué sur la droite, Adams reçoit une longue passe de Quansah et réussit l'égalisation d'une frappe croisée (79', 1:1). Plus rien à signaler jusqu'à la fin du temps réglementaire. Pas grand-chose non plus à se mettre sous la dent en prolongation, à cause sans doute de la fatigue ou de la peur de perdre. Finalement, c'est l'Espagne qui l'emporte la décision grâce à Bojan, qui inscrit le but de la victoire comme à l'entraînement (116', 2:1). Le buteur ibérique va lui-même se gâcher la fête en écopant ensuite d'un deuxième carton jaune, qui le prive de la finale.

 

 

Nigeria # Allemagne : deux géants pour une place

 

L’autre ambassadeur du football africain, le Nigeria, n’aura pas aussi la tâche facile devant la Mannschaft allemande dans la seconde demi-finale. Si les Golden Eaglets ont remporté les 5 rencontres qu'ils ont disputées jusque-là dans le tournoi, les Allemands restent, quant à eux, sur 4 victoires consécutives, après le match nul concédé lors de la première journée ; d’où une montée en puissance. En 5 matches, ils ont inscrit 17 buts. Ce qui n’est pas rien. Cependant, le Nigeria qui a aussi une ligne offensive tranchante (13 buts, pour seulement 3 concédés) peut également  se targuer d’avoir dans ses rangs le meilleur buteur du tournoi, Macauley Chrisantus avec 6 buts. Cela donne la mesure de la domination exercée par les Africains sur leurs adversaires. Forts de leur victoire 2-0 en quarts de finale sur une équipe d'Argentine pourtant classée parmi les favorites du tournoi, les Nigérians abordent leur confrontation avec l'Allemagne avec une bonne dose de confiance... et une ferme détermination à franchir l'avant-dernière marche vers le trophée.

Les deux formations affichent une forme époustouflante, ce qui n'empêchera pas l'une d'entre elles de dire adieu à ses rêves du titre à l'issue de cette demi-finale. Pour le vainqueur, l'ultime rendez-vous aura lieu à Séoul, dimanche, pour la finale. L’Espagne disputera la troisième finale de son histoire, face au vainqueur du choc Allemagne # Nigeria. Le perdant de cette seconde demi-finale pour sa part rencontrera le Ghana dans le match pour la troisième place.

 

Kader Traoré

L’Observateur Paalga du 6 septembre 2007



06/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres