L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

"Nous faisons confiance au président Blaise Compaoré"

Henri Konan Bédié en visite au Burkina Faso

"Nous faisons confiance au président Blaise Compaoré"

 

L’ancien président ivoirien, Henri Konan Bédié a effectué une visite officielle samedi et dimanche à Ouagadougou où il a rencontré le chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré, facilitateur du dialogue direct interivoirien. Comme il fallait s’y attendre, les entretiens entre les deux hommes ont porté sur le processus de paix en Côte d’Ivoire.

C’est à bord d’un aéronef onusien que l’ancien président ivoirien, Henri Konan Bédié (1994-1999) est arrivé samedi 9 juin 2007 à l’aéroport international de Ouagadougou. Il a été accueilli à sa descente d’avion par le ministre de la Sécurité du gouvernement sortant, le colonel Djibrill Bassolé. Accompagné de cinq personnes, notamment le secrétaire général du PDCI/RDA, Alphonse Djédjé Mady, le ministre chargé des Infrastructures économiques, Patrick Achi, le secrétaire général adjoint du PDCI/RDA chargé des affaires juridiques, Me Jeannot Ahoussou-Kouadio, de son aide de camp, le commandant Yao Kouadio ainsi que de son chargé de mission, Franck Houphouët et du maître d’hôtel, Mathias Kouassi, le président Bédié a été reçu à 16 heures au palais de Koulouba pour son premier entretien avec le président du Faso, son hôte. Après 45 minutes d’entretien en présence de messieurs Djédjé Mady, Ahoussou-Kouadio et Achi, ces derniers ont quitté le salon laissant Blaise Compaoré et Bédié seuls pour un tête-à-tête d’un quart d’heure. A sa sortie d’audience, le président du PDCI/RDA a dit ceci à la presse : «Nous avons fait un tour d’horizon des problèmes pendants au sujet de la mise en œuvre des accords de Ouagadougou. Il y a encore beaucoup de points sur lesquels des clarifications et des communications doivent être faites. C’est ce travail que nous avons fait (ce soir) en esquisse en attendant la réunion de Yamoussoukro».
Interrogé sur des réserves qu’il avait émises depuis Abidjan sur certains points de l’accord conclu le 4 mars à Ouagadougou entre le président ivoirien, Laurent Gbagbo et l’ancien chef rebelle, Guillaume Soro, devenu depuis Premier ministre de Côte d’Ivoire, M. Bédié a expliqué que l’accord qui fait mention du Conseil permanent de concertation (CPC) ne précise pas pour autant les missions de cet organe. Mais «à Yamoussoukro, il est question que nous discutions de la mission à confier au Conseil permanent», a-t-il précisé.
Il a par ailleurs assuré qu’il faisait foi au processus de paix en cours : «Il faut avoir foi dans le processus, c’est ce qui galvanise les énergies et fait en sorte que tout le monde travaille ensemble pour déboucher sur des élections transparentes, honnêtes et libres», a-t-il dit avant de dévoiler ce qu’il pense du président Compaoré. «Nous connaissons le président Blaise Compaoré depuis longtemps, nous lui faisons confiance. Nous voulons lui  témoigner notre amitié et lui dire que nous comptons sur lui pour agir de son côté en faisant en sorte que ces accords soient appliqués afin que nous débouchions sur des élections». Sur l'état de ses rapports avec le chef de l'Etat burkinabè, M. Bédié a fait cette mise au point : «Il n’y a jamais eu de malentendus entre le médiateur et nous-mêmes et entre le médiateur et le PDCI/RDA».
Dimanche 10 juin dans la matinée, l’ancien chef de l’Etat ivoirien s’est entretenu une seconde fois avec le président Compaoré avant de reprendre son vol pour Abidjan. La-bàs, il devrait assister à une rencontre du G7 (le regroupement des partis houphouétistes et des Forces nouvelles) convoquée à son domicile pour préparer la réunion de mardi prochain entre le facilitateur Blaise Compaoré et les quatre (4) principaux leaders politiques ivoiriens à Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne.

Romaric Ollo Hien

Sidwaya du 11 juin 2007



11/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres