L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

(Opération 10 000 logements sociaux) Les souscripteurs de la phase pilote bientôt dans leurs maisons

Opération 10 000 logements sociaux

Les souscripteurs de la phase pilote bientôt dans leurs maisons

Dans le cadre des points de presse sectoriels du gouvernement, 5 ministres étaient face à des journalistes dans l'après-midi du 20 juin 2008 à Ouagadougou. A la lumière des questions, des sujets comme l'opération 10 000 logements sociaux, la construction des échangeurs, la politique ferroviaire, la convention collective et la carte de presse unique, etc. ont été évoqués.

La boucle des points de presse du gouvernement, qui a occupé les membres de l'exécutif la semaine écoulée, a été bouclée dans l'après-midi du 20 juin 2008. Pour le dernier point de presse de la série en français (il est prévu un point de presse en langues nationales cette semaine), 5 ministres de l'équipe Tertius Zongo étaient face à des journalistes. Il s'agit de Gilbert Ouédraogo des Transports, de Hippolyte Lengani des infrastructures et du Désenclavement, de Vincent Dabilgou de l'Habitat et de l'Urbanisme, de Joachim Tankoano des Postes et Technologies de l'Information et de la Communication et enfin de Filippe Savadogo de la Culture, du Tourisme et de la Communication et porte-parole du gouvernement. Après une brève introduction du ministre Savadogo, la parole a été donnée aux journalistes pour poser leurs questions aux membres de l'exécutif autour de la table. C'est ainsi qu'il a été demandé au ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme de faire le point de l'opération 10 000 logements sociaux. Comme réponse, Vincent Dabilgou a dit que l'opération, qui a suscité un engouement au regard du nombre d'inscrits, est dans sa phase d'exécution. Ainsi, en cette année 2008, une tranche de 75 logements sera exécutée à Ouaga, une autre de 75 logements le sera également à Bobo. Les appels d'offres ont déjà été lancés. Des villes comme Fada et Koudougou ne seront pas en reste et verront la construction de 50 logements sociaux dans chacune d'elles, a également annoncé le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme. En attendant, les souscripteurs des 154 logements pilotes réalisés à Ouagadougou entreront bientôt en possession de leurs clés, a annoncé le ministre Dabilgou. Pour lui, l'opération a permis de déterminer les types de logements voulus par les demandeurs ainsi que leurs ressources financières. De même, l'opération a permis d'aborder les partenaires au développement avec transparence, fierté, sérieux et professionnalisme.`

29 juin, date probable d'inauguration de l'échangeur de Ouaga 2000

Un autre sujet digne d'intérêt évoqué lors du point de presse est la construction des échangeurs dans la ville de Ouagadougou. Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Hippolyte Lengani, a justifié le choix de ces infrastructures routières par le taux d'urbanisation croissant (20% actuellement et environ 50% en 2020) qui nécessite des routes adaptées. C'est pour faire face au problème de mobilité qui se posera inéluctablement que l'option des échangeurs a été faite. Aux trois chantiers présentement (Ouaga 2000, routes de Bobo et de Fada) viendront s'ajouter d'autres, a annoncé le ministre Lengani. Ainsi, un échangeur sera construit à la Patte d'Oie sur l'actuel site de l'aéroport lorsque celui-ci aura déménagé, un autre au niveau du Rond-point des Nations unies, un sur la route de Ouahigouya et un autre pour desservir le nouvel aéroport de Donsin dans la province de l'Oubritenga. Le point de presse a été l'occasion d'interpeller le ministre des Infrastructures et du Désenclavement sur la date d'ouverture à la circulation de l'échangeur de Ouaga 2000. Le ministre Lengani a annoncé que l'échangeur est actuellement prêt pour la circulation. Seulement, et pour des raisons de sécurité, il reste à monter les glissières qui sont des dispositifs empêchant les usagers de tomber en cas de dérapage. Les glissières, a-t-il ajouté, sont déjà disponibles et leur montage est prévu pour débuter le week-end écoulé et celui à venir. Si tout se passe comme prévu, l'échangeur pourra être ouvert à la circulation le dimanche 29 juin prochain. Le ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication a été invité à faire le point de la mise en oeuvre de la convention collective des journalistes et de la carte de presse unique. En réponse, Filippe Savadogo a laissé entendre que la convention est prête sur le papier." Il reste à mettre la date et le tampon", a-t-il ajouté. Idem pour la carte de presse unique. Les chantiers majeurs qui restent sont le statut du journaliste burkinabè et la dépénalisation des délits de presse. l est à noter que, de leur côté, le ministre des Transports et celui des Postes et des Technologies de l'Information et de la Communication ont été interpellés sur des sujets comme la politique ferroviaire du Burkina, le retrait du Sénégal de l'ASECNA, la privatisation de l'ONATEL, etc.  

Séni DABO

Le Pays du 25 juin 2008



25/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres