L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Pluies torrentielles au Nahouri : 8 morts et 122 sans- abri en 2 semaines

Pluies torrentielles au Nahouri

8 morts et 122 sans- abri en 2 semaines

 

Il pleut presque tous les jours dans la province du Nahouri depuis l'installation de la présente saison hivernale. Malheureusement, de très fortes pluies tombées les 10, 17, 20 et 24 août derniers ont fait une centaine de sans-abri et 8 morts dans les départements de Pô et de Tiébélé. Ce sont 271,8 mm d'eau qui sont tombés durant les 13 jours.


23 maisons tombées à Pô, 250 à Dakola avec 110 sans- abri et 1 blessé; 45 maisons tombées à Tambolo pour 12 familles sans abri et 2 morts; 1 blessé à Gomupian; 2 morts à Kaya-Fabolo; 2 morts à Guénon; 1 mort à Tiébélé; 1 autre mort au centre médical de Pô des suites de blessures, etc. Ce sont, entre autres, les différents dégâts tant matériels qu'humains causés par les pluies des 10, 17, 20 et 24 août derniers dans plusieurs villages des départements de Pô et Tiébélé. Une situation qui donne du fil à retordre au Comité provincial de secours d'urgence (COPROSUR) et au ministère de l'Action sociale et de la Solidarité nationale (MASSN), obligés de venir urgemment en aide aux sinistrés.

Sur le terrain, le COPROSUR a fait plusieurs sorties de constat et d'évaluation, identifié des victimes ainsi que des sites d'accueil pour les sans-abri qui ont provisoirement été installés à l'école primaire de Dakola, à la maternité de ladite localité, à l'auberge , à l'église des Assemblées de Dieu, etc. Sur les sites d'accueil, les sinistrés sont pris en charge psychologiquement. Mais le COPROSUR est confronté à un certain nombre de difficultés dont la mauvaise circulation de l'information, voire un déficit de communication, un manque de ressources matérielles et financières, une difficulté liée à la vérification de certaines informations.

Par ailleurs, le COPROSUR a dressé une liste de besoins afin de parer au plus pressé : 1029 nattes, 1900 couvertures, 50 ballots de friperie et 68,4 tonnes de vivres. Face à cette situation inquiètante, une mission du MASSN, conduite par Françoise Tapsoba, secrétaire générale dudit ministère, s'est rendue à Dakola et à Tambolo, les localités les plus touchées, pour toucher du doigt les réalités et soutenir les sinistrés. Selon la SG du MASSN, la première préoccupation est de donner à manger aux sinistrés.

 

Nouffou ZONGA (Collaborateur)

Le Pays du 28 août 2007



28/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres