L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Plus de 800 kg de cannabis saisis à Bobo

Trafic de stupéfiants

Plus de 800 kg de cannabis saisis

 

La brigade territoriale de gendarmerie de Bobo- Dioulasso a mené dans la nuit du 21 au 22 novembre 2007 une opération de contrôle dans le village de Makognadougou. Elle a abouti à la saisie d’une importante quantité de drogue et à l’arrestation de six personnes.

 

C’est la énième fois que les opérations de contrôle des forces de l’ordre dans la région des Hauts-Bassins aboutissent à de tels résultats. Autant dire que la région des Hauts-Bassins, de par sa proximité avec le Mali et le Ghana, est plus que jamais devenue une plaque tournante du trafic de stupéfiants dans cette partie ouest du continent. On se rappelle encore ces femmes nigérianes en provenance de la Guinée et en partance pour le Bénin via le Mali et le Burkina qui avaient été arrêtées à Fô avec, en leur possession, une importante quantité de cocaïne, dont le montant était estimé entre 3,5 et 5 milliards de Fcfa. Toujours dans cette même localité et pratiquement à la même période, une opération de ratissage de la douane avait permis de saisir plus de 700 kg de chanvre indien en provenance du Ghana et à destination du Mali. Le procédé chez les trafiquants consiste généralement à conditionner les produits prohibés dans des sacs en plastique pour ensuite les charger sur des vélos. C’est ainsi qu’ils arrivent le plus souvent à échapper à la vigilance des forces de l’ordre et principalement de la douane, en empruntant des voies détournées pour atteindre leur destination. La même tactique  avait été mise en application par des bandits dans la nuit du 21 au 22 novembre à Makognadougou.  Malheureusement pour ces derniers, la gendarmerie avait déjà eu vent d’un mouvement de trafiquants dans ladite localité. Le dispositif de surveillance mis en place par l’adjudant-major Kambou Alexis, commandant la brigade territoriale de Bobo, ayant fonctionné à merveille, il a abouti à l’arrestation de six personnes, qui tentaient d’acheminer vers le Mali huit cent cinquante-six kilogrammes et demi (856,5kg) de chanvre indien. Pour les besoins de l’enquête, leur identité n’a pas été dévoilée par le capitaine Ouédraogo Toudouba Jean Célestin, commandant la compagnie de Bobo. Il reste néanmoins convaincu qu’il s’agit bel et bien d’un vaste réseau de trafiquants. C’est dire donc qu’avec ce coup de filet de Makognadougou, un réseau est en passe d’être démantelé. Pour l’heure, la brigade territoriale reste sur le qui-vive et espère pouvoir compter sur la bonne collaboration des populations pour le succès de sa mission.

 

Jonas Apollinaire Kaboré

L’Observateur Paalga du 26 novembre 2007

 



26/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres