L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Prix de l'essence : 52 minutes pour comprendre la folie des pompes

Prix de l'essence

52 minutes pour comprendre la folie des pompes

 

La Société nationale burkinabè des hydrocarbures (SONABHY) souhaite que les consommateurs de ses produits comprennent, une fois pour toutes, que la hausse des prix du carburant ne dépend pas d'elle. Pour ce faire, elle a commandité un film documentaire, intitulé "Pourquoi la folie des pompes".

Les hommes de média ont eu la primeur de cette œuvre, le vendredi 24 août 2007, à Ouaga 2000.

 

La dernière flambée des prix de l'essence à la pompe dans notre pays date de juin dernier. Une hausse vertigineuse de 93 francs qui avait nécessité des explications de la part de la Société nationale burkinabè d'hydrocarbures (SONABHY) au cours d'un point de presse. Désormais, la nationale des hydrocarbures au pays des hommes intègres dispose d'un moyen de communication de plus pour se faire comprendre. Il s'agit d'un film documentaire intitulé "Pourquoi la folie des pompes". Il a été présenté aux journalistes, le vendredi 24 août dernier, à l'hôtel Sofitel à Ouaga 2000.

Les consommateurs auront l'occasion d'apprécier cette œuvre financée à 17 millions de FCFA par la SONABHY et réalisée par l'agence Proxima.

Pour le directeur général de la SONABHY, Jean Hubert Yaméogo, c'est un documentaire institutionnel qui présente à la fois les activités de sa société en tant qu'organisme chargé de l'importation des hydrocarbures, et ce qui se passe dans les pays voisins.

En effet, les responsables de la SONABHY, à travers ce dossier, dépeignent les activités menées au sein de cette institution et fournissent des explications sur l'importation et la gestion des hydrocarbures au Burkina Faso. La parole est donnée à tout le monde. Des syndicats qui ne manquent pas de dénoncer les hausses des prix du carburant à travers marches et meetings, en passant par le simple consommateur ainsi que des distributeurs de produits pétroliers, chacun y va de son opinion sur le sujet.

Le réalisateur a aussi promené sa caméra au Mali, au Niger, au Bénin et au Togo. Que ce soit au Burkina ou ailleurs, dira le DG de la SONABHY, Hubert Yaméogo, notre système de gestion des hydrocarbures est fortement tributaire des prix du marché international. "Nous souhaitons que les gens comprennent que nous ne sommes pas maîtres de ce qui se passe sur le marché pétrolier".

Ainsi, si ce n'est pas le cours du dollar, monnaie avec laquelle se font essentiellement les transactions, qui varie, ce sont, entre autres, les troubles dans certains pays producteurs de pétrole qui jouent sur les prix des hydrocarbures.

A travers ce film, "Pourquoi la folie des pompes", ce sont 52 minutes de voyage dans l'univers des pétroliers burkinabè et d'ailleurs que le consommateur est amené à affectuer, avec au bout du compte le souhait de la SONABHY qu'il soit mieux éclairé sur les tenants et les aboutissants de la gestion des produits pétroliers au Burkina Faso et dans la sous-région.

 

Agnan Kayorgo

L’Observateur Paalga du 27 août 2007



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres