L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

RDB : On demande des comptes au président démissionnaire

RDB

On demande des comptes au président démissionnaire


Dans cette lettre ouverte au président démissionnaire du RDB (Rassemblement pour le développement du Burkina), Célestin S. Compaoré, ce militant du parti demande que le président fasse le bilan de sa gestion.


"C'est avec un profond regret que nous vous adressons cette correspondance. Pour que les militants vous respectent, commencez par vous respecter vous-même. La qualité de président du RDB n'est pas une profession mais un titre. A une assemblée générale régulièrement convoquée par vous-même et tenue le 03/07/07 à 18h au siège du parti, vous avez démissionné de la direction du RDB, et je vous cite : "Après réflexion bien mûrie, j'ai décidé de quitter la direction du parti depuis le 01/07/07." La valeur d'un homme se mesure par ses actes et sa parole ; nous sommes aujourd'hui indignés d'apprendre que vous passez de militant en militant pour dire que vous n'avez jamais dit ça, que c'est un montage d'un groupuscule. Vous confondez qualité et profession. Nous vous demandons de vous trouver un emploi pour vous occuper, car le parti a besoin d'hommes dignes et honnêtes pour sa direction et ses instances. Le BPN, d'une cinquantaine de membres en 2005, il n'en reste qu'une dizaine de nos jours ; tout ce beau monde a pris la clé des champs à cause de vos agissements. En démissionnant le 03/07/07, vous avez voulu passer par la petite porte pour échapper à la sanction des militants, et en laissant derrière vous des multitudes de problèmes sans tête ni queue. L'histoire vient une fois de plus de vous rattraper, car un honnête citoyen avait écrit à la CENI et au Conseil constitutionnel pour demander le rejet de votre candidature aux législatives 2007. (...) Ces fuites en avant et les campagnes d'intoxications que vous et vos acolytes mènent auprès des militants ne vous serviront pas, car l'ensemble des militants savent de quoi vous avez été capable.

Monsieur le président démissionnaire, nous vous informons que dans les jours à venir, l'ensemble des sections du parti convoquera régulièrement et statutairement une instance du parti où vous serez invité à faire votre bilan moral et financier depuis votre investiture en juillet 2005. (...)

Monsieur le président sorti du RDB, l'ensemble des militants convaincus et honnêtes du parti, quatre mois après les élections, vous attendent toujours pour savoir à quoi leur argent a servi et qui a décidé à leur place de l'utilisation ; votre bilan moral pourra permettre une réconciliation entre les militants des sections du Kadiogo et aussi de la Comoé."

 

 

Abdoul Aziz Bouda, militant RDB au secteur 17

Le Pays du 24 août 2007



24/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres