L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Reconstruction de Rood Woko : 37% d’exécution

Reconstruction de Rood Woko

37% d’exécution

 

Le mercredi 9 avril 2008, une mission de l’Agence française de développement (AFD) était sur le site du marché Rood Woko. Conduite par les autorités municipales de la ville de Ouagadougou, la délégation a pu constater l’état d’avancement des travaux de reconstruction de cette infrastructure, partiellement endommagée par un incendie le 27 mai 2003.

 

Une mission de l’Agence française de développement (AFD) séjourne actuellement dans notre capitale. Comme on le sait, beaucoup de chantiers sont en cours d’exécution dans la commune de Ouagadougou, avec le concours financier de cette institution. Au nombre de ces chantiers, celui de la reconstruction du marché Rood Woko, dont les travaux ont été lancés le 27 août 2007.   C’est ce site que la délégation de l’AFD est allée visiter dans la matinée du mercredi 9 avril 2008. Elle a été accompagnée par les autorités municipales de la ville, avec son premier responsable, Simon Compaoré, en tête. En présence de membres de nombreuses structures syndicales et associatives des commerçants, les hôtes d’une matinée ont fait le tour de Rood Woko. Ce qui a permis d’apprécier l’état d’avancement de la reconstruction du plus grand centre commercial de notre pays. Aleyat Dupuis, représentant l’AFD, a exprimé sa satisfaction de voir que les travaux avancent. Voyant les centaines d’ouvriers à pied d’oeuvre sur le chantier sans se préoccuper des visiteurs, elle n’a pas manqué d’extérioriser sa confiance en ces termes : «D’ici un an, les autorités devraient pouvoir remettre aux commerçants une infrastructure sûre, avec toutes les conditions sécuritaires réunies». Dieudonné Wango du cabinet Answer architectes, superviseur des travaux sur le chantier, affiche également un optimisme quant au respect du délai d’exécution des travaux. Selon lui, «après environ 8 mois de démarrage, nous avons déjà abattu approximativement 37% d’exécution du chantier». Le chantier avance très bien, a laissé entendre M. Wango,  avant de confier qu’à un an du délai convenu, l’entreprise, malgré les difficultés auxquelles elle est confrontée, est sûre de remettre les clefs du marché reconstruit aux autorités d’ici fin mars 2009. Du côté des commerçants, on semble satisfait de l’évolution des travaux. A en croire un de leurs responsables, Inoussa Kaboré, la réhabilitation de Rood Woko, qui a été longtemps un rêve, est maintenant une réalité. Il n’a pas manqué de féliciter les autorités municipales et l’AFD pour tous les moyens qui ont été mobilisés pour le démarrage de la reconstruction du marché. Tous les commerçants, a indiqué M. Kaboré, n’attendent plus que la réinstallation des commerçants.

Signalons qu’après Rood Woko, la visite devrait se poursuivre dans les marchés secondaires de la capitale.

 

 

Alima Koanda (stagiaire)

L’Observateur Paalga du 10 avril 2008



10/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres